De nombreux cinémas annulent The Interview

De très nombreuses chaînes de cinéma américaines ont renoncé à projeter dans... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

De très nombreuses chaînes de cinéma américaines ont renoncé à projeter dans leurs salles The Interview face aux menaces des pirates informatiques qui ont attaqué le producteur du film, Sony, et promis des représailles dignes du 11 septembre.

AMC, Regal, parmi les plus importantes chaînes du pays, ainsi que Carmike, Bow Tie, Arclight ou Cineplex, entre autres, ont renoncé à projeter le film qui doit sortir le jour de Noël, d'après les médias américains.

> Réagissez sur le blogue de Marc-André Lussier

La première du film au cinéma Landmark Sunshine a été annulée à New York à la suite de menaces mardi des pirates informatiques qui promettaient des représailles «dignes du 11 septembre» à ceux qui projetteraient le film.

«Bientôt le monde entier va voir à quel point Sony Pictures Entertainment a fait un mauvais film. Le monde sera plein d'effroi. Souvenez-vous du 11 septembre 2001», indiquait un message attribué au GOP ou «Guardians of Peace», le groupe qui a revendiqué l'attaque informatique, sur le site Pastebin.com.

L'association des chaînes de cinémas américaines (NATO) a déclaré mercredi dans un communiqué de presse que «les opérateurs de cinéma peuvent décider de repousser la sortie du film pour que nos clients profitent d'une saison des fêtes au cinéma en sécurité, en bénéficiant des autres films excitants que nous avons à offrir».

«La capacité de nos clients à profiter du divertissement qu'ils choisissent dans le confort et la sécurité va rester une priorité», a-t-elle ajouté.

Elle souligne que «les membres du NATO travaillent étroitement avec les autorités et la police» et que «nous sommes encouragés par les progrès réalisés dans leur enquête».

Une porte-parole de Sony n'était pas disponible pour commenter ces informations. Mardi soir, une source chez Sony affirmait encore à l'AFP, alors qu'une seule chaîne avait jusqu'alors annulé sa diffusion de The Interview, que la sortie du film était maintenue.

L' Interview qui tue!

Cote La Presse

Un producteur et un animateur de télévision sont chargés par la CIA d'assassiner le dictateur nord-coréen Kim Jung-un. Arrivés à Pyongyang, le...
Fiche du film
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer