The Hundred-Year-Old Man Who Climbed...: Forrest Gump sur l'acide

The Hundred-Year-Old Man Who Climbed Out the Window and Disappeared (IMAGE TIRÉE D'UNE VIDÉO)

Agrandir

IMAGE TIRÉE D'UNE VIDÉO

Mario Cloutier

Le jour de son 100e anniversaire, un vieil homme s'échappe de l'asile où il vit des jours trop paisibles à son goût. En fait, Allan a connu une existence tout sauf ennuyante et il souhaite simplement continuer à en profiter. Le vieillard rencontrera des compagnons en route tout aussi pittoresques vers de nouvelles aventures.

Un brin longuette, cette comédie burlesque suédoise fait néanmoins exploser de rire plusieurs fois. Cet Allan n'a justement qu'une passion: dynamiter tout ce qui ne bouge pas. Ce n'est pas une 100 watts, mais il peut paraître sage sous un certain éclairage. Si bien qu'il parcourt la planète sans vraiment le vouloir en côtoyant les grands de ce monde, un peu comme le Zelig de Woody Allen, le Forrest Gump de Robert Zemeckis ou le Mickey O'Neil de Brad Pitt qui zézayait si bien dans le Snatch de Guy Ritchie. Z'allez-y, rires garantis.

________________________________

The Hundred-Year-Old Man Who Climbed Out the Window and Disappeared, Felix Herngren, Suède, 1h52. 

Samedi à 15 h 40 au théâtre Concordia Hall.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer