Ceux qui font les révolutions... à la Berlinale

Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont... (Photo fournie par K-Films Amérique)

Agrandir

Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau

Photo fournie par K-Films Amérique

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Déjà lauréat du prix du meilleur film canadien au festival de Toronto l'automne dernier, le brûlot de Mathieu Denis et Simon Lavoie, intitulé Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau, sera présenté au Festival de Berlin en février. Le film a en effet été sélectionné dans la section Génération 14 Plus.

Signalons par ailleurs aussi la sélection de Combat au bout de la nuit, un film sur les bouleversements sociaux et politiques en Grèce, dans la section Panorama.

Cette oeuvre-fleuve de près de cinq heures, signée Sylvain L'Espérance, a déjà été présentée en novembre aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal.

Pour l'instant, aucune primeur québécoise n'a encore été annoncée dans la programmation de la 67Berlinale, qui aura lieu du 9 au 19 février.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer