Panahi aux côtés de Jacquot et Herzog en compétition à la Berlinale

Condamné à six ans de prison, le cinéaste... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Condamné à six ans de prison, le cinéaste iranien Jafar Pahani bénéficie d'une permission de sortie qui peut être révoquée à tout instant par la justice iranienne.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BERLIN

Le cinéaste iranien dissident Jafar Panahi participera à la compétition officielle du Festival de cinéma de Berlin, aux côtés du réalisateur français Benoit Jacquot et de l'Allemand Werner Herzog, ont annoncé mercredi les organisateurs.

La 65e édition de la Berlinale, organisée du 5 au 15 février et dont le jury sera présidé par le réalisateur et scénariste américain Darren Aronofsky, a sélectionné Taxi, dernier film de Jafar Panahi, lauréat 2012 du Prix Sakharov décerné par le Parlement européen à des défenseurs des droits de l'Homme, et Ours d'argent à Berlin en 2013 pour le scénario de son film Pardé (Closed Curtain).

M. Panahi, arrêté alors qu'il tentait de tourner un documentaire sur les troubles qui ont suivi la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en 2009, a écopé d'une interdiction de tourner des films pendant 20 ans.

Condamné à six ans de prison, il bénéficie, selon le magazine en ligne américain Daily Beast qui l'a interviewé l'été dernier, d'une permission de sortie qui peut être révoquée à tout instant par la justice iranienne.

La direction du festival a également sélectionné le dernier opus du français Benoit Jacquot Journal d'une femme de chambre, adaptation du roman d'Octave Mirbeau dans laquelle le réalisateur retrouve l'actrice Léa Seydoux qu'il avait déjà choisie pour Les Adieux à la reine, film d'ouverture de la Berlinale 2012.

Le cinéaste Werner Herzog, qui était président du Jury du festival en 2010, le retrouve cette fois en compétition officielle. Le réalisateur d'Aguirre, la colère des Dieux (1972), Nosferatu - fantôme de la nuit (1979) ou encore Fitzcarraldo (1982), présentera Queen of the desert, inspiré de la vie de Gertrude Bell, espionne, archéologue et aventurière britannique, avec Nicole Kidman, James Franco, Damian Lewis et Robert Pattinson.

Par ailleurs, quatre autres films sont annoncés en compétition: Body de la Polonaise Malgorzata Szumowska qui avait filmé Juliette Binoche en journaliste dans Elles, Cha và con và du réalisateur vietnamien Di Phan Dang, Victoria de l'Allemand Sebastian Schipper et Yi bu zhi yao (Gone with the Bullets) du Chinois Wen Jiang, Grand Prix du Festival de Cannes 2000 pour Les Démons à ma porte.

Ils viennent s'ajouter à l'Américain Terence Malick, Palme d'or en 2011 à Cannes avec The tree of life, qui présentera son nouveau film, sur les dangers de la célébrité, Knight of cups, les Britanniques Peter Greenaway (Eisenstein à Guanajuato) et Andrew Haigh (45 Years, avec Charlotte Rampling), le Russe Alexei German (Under electric clouds), le Guatémaltèque Jayro Bustamante (Ixcanul Volcano) et l'Allemand Andreas Dresen (As We Were Dreaming).

La direction du festival a annoncé également la première mondiale hors compétition de Mr Holmes, fiction du Britannique Bill Condon sur la dernière enquête de Scherlock Homes avec Ian McKellen (X-Men, Le Seigneur des Anneaux) dans le rôle du détective vieillissant.

Les derniers films sélectionnés seront annoncés «la semaine prochaine», a précisé le festival.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer