Denis Côté, mentor à Karlovy Vary

Le réalisateur Denis Côté... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Le réalisateur Denis Côté

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le réalisateur de Boris sans Béatrice a été invité à devenir le mentor de dix jeunes cinéastes, étudiants et lauréats d'écoles de cinéma européennes, pendant trois jours, dans le cadre du programme Future Frames du festival de Karlovy Vary, en République tchèque, qui se tiendra du 30 juin au 8 juillet.

«Je verrai leurs films et en discuterai avec eux, précise le cinéaste québécois. J'en profiterai aussi pour présenter là-bas Les états nordiques, mon premier long métrage, ainsi que L'important c'est d'aimer. Quand je l'ai vu à l'âge de 20 ans, ce film d'Andrzej Zulawski m'a tellement marqué que j'ai dû le voir 150 fois!»

Par ailleurs, le film-essai Ta peau si lisse, une production indépendante construite autour du monde du culturisme et tournée l'an dernier, devrait en principe être lancé dans l'un des festivals de la rentrée.

Signalons aussi qu'une adaptation théâtrale en anglais de Vic + Flo ont vu un ours, signée Michael Mackenzie, sera montée par le Talisman Theatre au Théâtre Centaur de Montréal pour une dizaine de représentations au mois de novembre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer