Life of the Party: quel party? **

Publicité

L'histoire: Une femme larguée par son mari décide de retourner à l'université, la même où sa fille étudie, afin d'obtenir le diplôme qu'elle n'a pas eu plus jeune lorsqu'elle est tombée enceinte.

On comprend assez rapidement, avec Life of the Party, comédie écrite en duo par Ben Falcone et Melissa McCarthy, couple dans la vraie vie qui nous a offert Tammy, que sa sortie coïncide avec la fête des Mères. Mais ce film sans aucune originalité où le party ne lève pas est aussi pénible à regarder qu'une carte de voeux Hallmark rose nanane remplie de phrases sirupeuses qu'on donne pour faire plaisir à une mère très quétaine, qu'on aime malgré tout.

Parce qu'on l'aime, Melissa McCarthy, depuis Saturday Night Live et Bridesmaids. Sauf que ce film archiprévisible n'est pas à la hauteur de son talent comique. On utiliserait ici des divulgâcheurs qu'on ne se sentirait même pas coupable, tellement vous verrez venir à peu près tous les revirements.

Le jour où Deanna (McCarthy) va déposer sa fille Maddie (Molly Gordon) à l'université, son mari lui demande brutalement le divorce et lui annonce qu'il en aime une autre. En pleine crise existentielle, Deanna choisit de retourner aux études, qu'elle a abandonnées à un an du diplôme quand elle est tombée enceinte.

Life of the Party (La reine de la... (IMAGE FOURNIE PAR WARNER BROS.) - image 2.0

Agrandir

Life of the Party (La reine de la fête)

IMAGE FOURNIE PAR WARNER BROS.

Elle décide d'aller à la même université que sa fille, où elle retrouvera sa jeunesse, changera de look, fera la fête, séduira un beau jeune homme deux fois plus jeune qu'elle, et deviendra l'amie de toutes jusqu'à l'obtention de son diplôme. L'importance des études? C'est pas mal secondaire ici, et on ne saura jamais ce que Deanna compte faire de sa vie après l'université. Pour l'empowerment intellectuel des femmes, on repassera.

Dégoulinant de bons sentiments qui tuent littéralement le rire, Life of the Party n'a aucune crédibilité, en plus de représenter un cauchemar pour n'importe quelle fille qui se retrouverait dans une telle situation. On présente ici une image saugrenue de la jeunesse, gnangnan au possible, docile jusqu'à l'absurde, dans laquelle peu de jeunes filles se reconnaîtront.

Life of the Party souffre aussi gravement de la comparaison avec un film comme Blockers, hilarante comédie sur la parentalité, l'une des surprises de l'année. Alors si votre mère est vraiment cool, épargnez-lui ce supplice qui pourrait l'insulter et proposez-lui Blockers, plutôt.

* *

Life of the Party(V.F.: La reine de la fête). Comédie de Ben Falcone. Avec Melissa McCarthy, Gillian Jacobs, Molly Gordon. 1 h 45.

Consultez l'horaire du film




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer