Life: quand Alien débarque dans Gravity ***

La PresseSonia Sarfati 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

Synopsis: Six scientifiques à bord de la Station spatiale internationale découvrent un être unicellulaire dans des échantillons prélevés sur Mars. Un être qui s'avère bientôt vivant (excitation). Qui se développe très rapidement (fascination). Et qui s'avère dangereux. Très dangereux (horreur). Pour l'équipe en place (double horreur). Et probablement pour la population terrestre (triple horreur).

Il n'y a rien de très nouveau dans Life de Daniel Espinosa (Child 44). Des astronautes qui se mordent les doigts après avoir tenu pour acquis que la découverte d'une forme de vie extraterrestre ne pouvait qu'être une bonne chose. Une créature d'apparence inoffensive qui se métamorphose en monstre intelligent, capable de s'adapter à tout et qui utilise les humains pour... remplir ses besoins primaires.

Sur un scénario de Rhett Reese et Paul Wernick (qui donnent ici dans un autre registre que celui de Deadpool: pas une ombre d'humour dans le présent voyage), Life est une science-fiction en lieu clos qui commence lentement, puis accélère et devient un slasher dont le tueur vient des étoiles.

Le long métrage mêle ainsi, de façon moins aboutie et moins surprenante, une menace façon Alien à l'environnement de Gravity.

Pour le servir, une distribution excellente, réduite en nombre, mais pas en diversité (Jake Gyllenhaal, Rebecca Ferguson, Ryan Reynolds, Hiroyuki Sanada, Ariyon Bakare, Olga Dihovichnaya), dont on aurait aimé que les personnages soient mieux définis. Et des effets spéciaux haut de gamme (les scènes en apesanteur sont très réussies, la bestiole est impressionnante, d'abord en cuteté, après en répugnance et épouvante). Bref, le film étant relativement court, on ne s'ennuie pas même si l'environnement est (trop) familier.

Une note finale concernant la finale: elle est de celles qui divisent. Et pas besoin d'être très physionomiste pour comprendre qui a aimé, qui a détesté. Un coup d'oeil à la sortie de la salle suffit.

Life (V.F.: Vie). Science-fiction de Daniel Espinosa. Avec Jake Gyllenhaal, Rebecca Ferguson, Ryan Reynolds. 1h43.

> Consultez l'horaire du film




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer