Bad Moms: maman, t'as raté l'avion... **1/2

La PresseCatherine Schlager 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Qu'elles soient parfaites ou complètement zinzins, les mères ont la cote. Blogues, romans à succès, séries télé, elles font jaser. C'est dans cette optique que les réalisateurs et scénaristes Jon Lucas et Scott Moore ont imaginé Bad Moms, sorte de pendant féminin à The Hangover, succès surprise de l'été 2009.

On y fait la connaissance d'Amy Mitchell (Mila Kunis, surjouant à outrance), une jeune femme écartelée entre sa carrière dans une entreprise de café branchée et ses obligations familiales auprès de ses deux ados et de son mari avec qui rien ne va plus.

Lors d'une réunion du comité de parents présidée par la plus que parfaite Gwendolyn (Christina Applegate), Amy constate qu'elle ne peut aspirer à cette perfection. En compagnie de Kiki (Kristen Bell), mère au foyer de quatre enfants, et de la délurée Carla (Kathryn Hahn, excellente), Amy redécouvre le plaisir de s'accorder du temps pour elle. Soirées arrosées entre filles, séances de drague dans un bar branché, après-midi au cinéma, farniente au lit, absences au travail, tout y passe. Jusqu'à ce que la réalité finisse par la rattraper.

Lors du visionnement de la bande-annonce, on croyait que Bad Moms se révélerait aussi rigolo que The Hangover. Erreur. 

Oui, certaines scènes font sourire, comme cette discussion sur les avantages de la circoncision, ou encore le party haut en couleur, pièce de résistance du film. Mais ce n'est pas suffisant pour préserver l'intérêt du spectateur.

Bad Moms... (Photo fournie par les Films Séville) - image 2.0

Agrandir

Bad Moms

Photo fournie par les Films Séville

D'autant plus que certains personnages sont plus ou moins crédibles. Comment peut-on croire qu'Amy, incarnée par une Mila Kunis (Black Swan) âgée d'à peine 33 ans mais paraissant beaucoup plus jeune, soit la mère de deux adolescents? Ou que son mari Mike (incarné par David Walton) soit à ce point un raté sans qu'elle ne s'en rende compte?

Jon Lucas et Scott Moore (21 & Over) offrent une mise en scène sans réelle ambition où seuls quelques ralentis stylistiques et quelques bons flashes musicaux (Hey Mama de David Guetta et Nicki Minaj, I Want to Know What Love Is de Foreigner) nous rappellent que deux réalisateurs sont toujours aux commandes.

Martelant constamment le message voulant que les mères doivent demeurer elles-mêmes, quitte à faire des erreurs, les réalisateurs concluent avec une belle idée: les mères des six principales actrices viennent témoigner pendant le générique de leur expérience maternelle.

* * 1/2

Bad Moms (V.F.: Mères imparfaites). Comédie de Jon Lucas et Scott Moore. Avec Mila Kunis, Kristen Bell, Kathryn Hahn et Christina Applegate. 1h41.

> Consultez l'horaire du film

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer