À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      Georges St-Pierre dans la peau d'Art

      L'Université des monstres représente une première expérience de... (Photo: André Pichette, La Presse)

      Agrandir

      L'Université des monstres représente une première expérience de doublage pour le combattant de l'Ultimate Fighting Championship (UFC) Georges St-Pierre. «J'ai bien aimé et j'espère que ça ne sera pas la dernière occasion», a-t-il confié.

      Photo: André Pichette, La Presse

      Partage

      Partager par courriel
      Taille de police
      Imprimer la page

      Avec ses poils mauves, son sourire couvrant presque la moitié de son corps-tête et ses yeux rapprochés, Art est un monstre tout ce qu'il y a de plus sympathique.

      Et c'est à lui que Georges St-Pierre, fougueux combattant de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), prêtera sa voix dans la version québécoise du film d'animation L'Université des monstres de Pixar.

      Foi de GSP, il y a bien quelques accointances entre Art et lui. «Art est un monstre qui a beaucoup d'énergie. Mais à l'école, il se tient avec des intellectuels. Il est très mystérieux, très spécial. Moi, à l'école, j'étais un peu comme ça», dit l'athlète québécois au bout du fil.

      Champion en titre de la catégorie des mi-moyens de l'UFC, le combattant québécois porte une réelle affection à son personnage qui, dans L'Université des monstres, a un passé trouble et constitue le plus étrange membre de la fraternité Oozma Kappa.

      Comme le dit M. St-Pierre, Art est un «p'tit nouveau» qui n'était pas dans le premier film, Monstres, inc., sorti en 2001. Dans la version originale, c'est le comédien Charlie Day, vedette de l'émission It's Always Sunny in Philadelphia, qui lui donne sa voix.

      Selon iMDB, banque spécialisée de données en cinéma, St-Pierre a joué dans trois films (Never Surrender, Hell's Chain et Death Warrior) en 2009. On le verra aussi dans la peau du méchant Batroc the Leaper dans le film Captain America: Winter Soldier, qui sortira le 4 avril 2014.

      Mais pour ce qui est de prêter sa voix à un personnage animé, il en était ici à sa première expérience.

      «J'ai bien aimé et j'espère que ça ne sera pas la dernière occasion, lance-t-il. À mon premier jour en studio, tout était nouveau. J'étais un peu nerveux, mais je suis comme un enfant dans un corps d'homme. Alors, je me suis beaucoup amusé. Tous ensemble, on a beaucoup ri.»

      L'enregistrement a eu lieu le mois dernier à Montréal. Visiblement, St-Pierre a très sagement appris son texte. Il confie que lorsqu'il avait de la difficulté à se concentrer, il fermait les yeux quelques instants pour mieux s'isoler et reprendre le fil.

      Lorsqu'on lui demande quels sont les personnages qui l'ont marqué durant sa jeunesse, GSP en nomme plusieurs, des héros de la série The Simpsons à ceux des Ninja Turtles en passant par les Transformers ou encore la bande de guerriers intergalactiques de Star Wars.

      __________________________________________________________________________

      L'Université des monstres sort en salle le 21 juin.

      Partager

      publicité

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      publicité

      Autres contenus populaires

      image title
      Fermer