Le cinéma québécois à Paris, Buenos Aires et en Californie

Que ta joie demeure de Denis Côté... (Photo: fournie par EyeSteel Film)

Agrandir

Que ta joie demeure de Denis Côté

Photo: fournie par EyeSteel Film

Autre semaine foisonnante pour le cinéma québécois dont plusieurs oeuvres seront présentées au cours des prochains jours à Paris, à Buenos Aires et en Californie.

Ainsi, ce soir, au Centre culturel canadien de Paris, l'organisme Prends ça court! présente une troisième séance dite Short & Sweet de courts métrages.

La soirée est placée sous le thème de la comédie. Les spectateurs pourront entre autres voir le court métrage Quelqu'un d'extraordinaire de Monia Chokri. Depuis sa sortie à Locarno l'été dernier, le film de Mme Chokri suit un parcours digne de son titre. Il a récemment obtenu des prix à South By Southwest, au festival Regard sur le court au Saguenay en plus de récolter un prix Jutra.

À compter de demain et jusqu'au 12 avril, trois films québécois seront projetés au Festival international de cinéma indépendant de Buenos Aires (BAFICI) en Argentine. Les festivaliers y verront les oeuvres Sarah préfère la course de Chloé Robichaud (en compétition internationale), Que ta joie demeure de Denis Côté (section Panorama) ainsi que Meetings With A Young Poet de Rudy Barichello (section Panorama).

L'événement, qui en est à sa 16e édition, présentera également le film Gare du Nord de Claire Simon dans lequel Monia Chokri joue un des principaux personnages.

Enfin, du côté de Sonoma en Californie, le film Louis Cyr de Daniel Roby fait partie de la programmation du festival de cinéma dont la 17e édition a lieu du 2 au 6 avril.




la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer