Une semaine avant The Weeknd

Le Torontois The Weeknd (Abel Tesfaye).... (Photo Archives, La Presse)

Agrandir

Le Torontois The Weeknd (Abel Tesfaye).

Photo Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans une semaine exactement, le chanteur canadien The Weeknd fera danser la foule du Centre Bell, puis celle du Centre Vidéotron le lendemain. L'interprète d'I Can't Feel My Face reviendra à Montréal le 6 août dans le cadre du festival Osheaga. Retour sur sa discographie.

Dans une semaine exactement, le chanteur canadien The... (Image fournie par XO) - image 1.0

Agrandir

Image fournie par XO

Dans une semaine exactement, le chanteur canadien The... (Image fournie par XO) - image 1.1

Agrandir

Image fournie par XO

HOUSE OF BALLOONS: mars 2011

À la fin de 2010, trois chansons sont diffusées sur YouTube sous le nom The Weeknd. Elles connaissent un certain succès et se rendent même aux oreilles du rappeur Drake. Quelques mois plus tard, ce mystérieux artiste lance gratuitement un mixtape de neuf titres, House of Balloons (HoB). Cette première offrande d'Abel Makkonen Tesfaye est saluée par la critique et se retrouve même parmi les 10 finalistes du prestigieux prix Polaris - The Suburbs d'Arcade Fire l'a emporté cette année-là. High For This, première pièce de HoB, ne pouvait pas être une meilleure introduction au phénomène que le Torontois, alors âgé de 21 ans, déclenchera.

THURSDAY: août 2011

The Weeknd récidive au cours de l'été avec neuf autres morceaux rassemblés sous le titre Thursday. Les producteurs Doc McKinney et Illangelo, derrière la moitié de HoB, signent cette fois la réalisation de chaque chanson. Plus conceptuel, ce deuxième mixtape est également bien reçu par la critique. Drake, fan de la première heure, y contribue d'un couplet sur The Zone. Les deux compatriotes passent beaucoup de temps en studio ensemble durant cette période. On retrouve d'ailleurs le nom Abel Tesfaye cinq fois dans les crédits de l'album Take Care de Drake, lancé en novembre de la même année. 

ECHOES OF SILENCE: décembre 2011

Le dernier volet de la trilogie de mixtapes gratuits de The Weeknd est livré tout juste avant la fin de 2011. Echoes of Silence (EoS) s'ouvre avec une reprise de Dirty Diana de Michael Jackson. Sur la pièce suivante, qui a pour titre Montreal, The Weeknd reprend le refrain de la chanson Laisse tomber les filles de France Gall, écrite par Serge Gainsbourg. Dans une entrevue avec le magazine Complex en 2013 (la première qu'il a accordée), The Weeknd indique qu'il a enregistré EoS à Montréal et qu'« il a vécu beaucoup de noirceur dans cette ville ».

TRILOGY: novembre 2012

Le succès remporté par ses trois mixtapes produits indépendamment par son label XO permet à Abel Tesfaye de négocier une entente avec l'importante maison de disques Republic Records. Même s'ils sont toujours disponibles gratuitement, House of Balloons, Thursday et Echoes of Silence ainsi que trois nouvelles pièces sont rassemblés sur un album-triple intitulé Trilogy. Celui-ci se hisse au quatrième rang du palmarès Billboard et obtiendra éventuellement une certification double platine. C'est aussi en 2012 que The Weeknd réalise sa première tournée, qui inclut une visite au Métropolis et une autre à Osheaga.

KISS LAND: septembre 2013

Pour son premier album officiel, The Weeknd quitte le Canada pour enregistrer à Hollywood, Miami et Las Vegas. Toujours dans l'entrevue de Complex, il explique que « Kiss Land représente la vie de tournée, alors qu'House of Balloons représente Toronto », qu'il n'a jamais quitté avant l'âge de 21 ans. « Quand je pense à Kiss Land, je pense à un endroit terrifiant. Un endroit que je n'ai jamais visité avec lequel je ne suis pas familier. » En effet, son équipe de production n'est plus la même et les ambitions pop sont plus grandes. La pièce Wanderlust et son remix par Pharell Williams sont de bons exemples.

BEAUTY BEHIND THE MADNESS: août 2015

Après la parution de Kiss Land, on peut entendre The Weeknd sur des chansons de vedettes pop telles Ariana Grande et Sia. Le premier mégasuccès suit peu de temps après, alors qu'il signe un extrait de la bande originale du film 50 Shades of Grey, Earned It, qui obtiendra une sélection pour la meilleure chanson aux Oscars 2016. Le Torontois enchaîne avec les bombes The Hills et I Can't Feel My Face, qui confirment son statut de superstar. À sa sortie, Beauty Behind the Madness prend la première place de plusieurs palmarès internationaux, dont au Canada et aux États-Unis.

STARBOY: novembre 2016

La consécration se produit après la sortie de BBTM, qui sera suivie par de nombreux prix, dont deux Grammy, d'une tournée mondiale et de contributions aux albums de Beyoncé, Kanye West et Disclosure. Les attentes sont très élevées pour la suite et The Weeknd ne déçoit pas en recrutant Daft Punk pour les deux premiers extraits de son nouvel album Starboy. Succès instantanés, ils sont rapidement suivis par un opus de 18 morceaux comprenant des collaborations avec Kendrick Lamar, Future et Lana Del Rey. The Weeknd vient tout juste de rendre la pareille à celle-ci pour l'extrait-titre de son prochain album Lust for Life.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer