Le muet de l'Anse-aux-Bernaches: un long voyage ***1/2

Le muet de l'Anse-aux-Bernaches...

Agrandir

Le muet de l'Anse-aux-Bernaches

La PresseLaila Maalouf 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Aphasique depuis l'âge de 3 ans, fils d'un homme têtu comme une mule et prompt aux jurons qui choisit d'amputer le « e » trop bourgeois de son prénom, Alx mène une enfance solitaire et silencieuse dans un village de la Côte-Nord. Battu et laissé pour mort au bord du fleuve, il est sauvé par le cuisinier vietnamien du Médusa, un vraquier en route pour l'Asie.

Le jeune garçon passe alors de cages en prisons, accoste en Corée du Nord où il devient le souffre-douleur d'individus cherchant à prendre leur revanche sur l'Occident, puis se retrouve en Chine, où il est condamné aux travaux forcés. Toujours sans dire un mot, Alx subit toute une panoplie de mauvais traitements qui démontrent sa grande résilience - preuve que le langage est bien souvent « une entrave à la communication », mais rencontre sur sa route des âmes bienveillantes qui lui permettent chaque fois de se relever.

En plus du caractère inédit de ce premier roman qui nous fait voyager avec envie, on ne peut passer sous silence son format inusité qui rappelle un calepin étroit - ou un carnet de voyage - et contribue à souligner l'originalité de l'oeuvre. 

*** 1/2

Le muet de l'Anse-aux-Bernaches, Alexandre Naple, Marchand de feuilles, 299 pages

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer