Golda Meir - La femme derrière la légende: l'inflexible militante ***1/2

La PresseDominique Talbot 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dès son plus jeune âge dans la Russie des tsars, Golda Meir, née Golda Mabovitch, fut témoin de violents pogroms contre les Juifs, auxquels sa famille a miraculeusement échappé. Toute sa vie, celle qui a été première ministre de l'État d'Israël de 1969 à 1974 restera marquée par cette violence inexplicable, qui sera à la base de son engagement entêté et sans compromis dans le mouvement sioniste.

Cette nouvelle biographie offre un portrait plus intime de la «dame de fer» du Moyen-Orient, à travers son mariage manqué, ses nombreux amants, son ascension vers les plus hautes fonctions de l'État hébreu et l'exercice du pouvoir.

Riche, précis, parfois complaisant, le portrait dressé par l'auteure Dominique Frischer décrit une femme dotée d'une faible vision politique, mais d'un redoutable instinct et d'une force de travail hors du commun.

Au-delà de la simple biographie, Golda Meir - La femme derrière la légende raconte l'histoire des nouveaux arrivants juifs en Palestine encore sous mandat britannique jusqu'à la guerre du Kippour, qui, malgré la victoire israélienne, fit pâlir l'étoile de celle que le premier ministre David Ben Gourion décrivait comme «le seul homme de [son] gouvernement».

* * * 1/2

Golda Meir - La femme derrière la légende. Dominique Frischer. L'Archipel, 538 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer