La tour du docteur Brinkley: méchants gringos ***

La PresseMario Cloutier 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Mario Cloutier

Le quatrième roman de l'auteur canadien Robert Hough se passe dans un village frontalier du Mexique, Corazón de la Fuente, quelques années après la revoluciónmexicana. Francisco et Violeta s'aiment, mais cette relation candide sera interrompue par la venue du beau docteur Brinkley, un gringo qui sauve les hommes de l'impuissance grâce à une recette des plus douteuses.

Le bon docteur fera aussi revivre le village en y installant une antenne radio interdite sur le territoire américain. Brinkley vante lui-même sa recette miracle sur les ondes radiophoniques. Violeta deviendra sa muse et sa maîtresse. Quant à Francisco, comme tout bon Mexicano, il ne baissera pas les bras.

Cette intrigue cousue d'un gros fil blanc tient malgré tout la route grâce à une écriture vive et un savant mélange d'action et descriptions tout à fait respectueuses des us et coutumes mexicains.

On peut y voir une fable sur les toujours difficiles relations américano-mexicaines un siècle plus tard, relations entachées par le mépris à la Donald Trump de la part du voisin que l'on partage avec le Mexique.

Robert Hough possède un indéniable talent de conteur, quoique l'originalité ne soit pas sa ressource la plus naturelle.

* * *

La tour du docteur Brinkley. Robert Hough. Traduit de l'anglais par Annie Pronovost. Marchand de feuilles. 450 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer