Le livre de Perle : un grand, très grand livre ****1/2

La PresseSonia Sarfati 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Sonia Sarfati
La Presse

C'est un de ces livres qui, quand on les a traversés, restent en nous. Et même s'il y est question de fées, de princes bannis, de mondes imaginaires, il n'est pas un « livre pour enfants », en tout cas pas pour petits enfants. Sa structure complexe, qui valse avec la réalité et la féerie, vise les lecteurs plus aguerris. Peu importe leur âge.

Trois récits s'enlacent ici. Trois chemins, dont les balises demeurent toujours discrètes : l'univers littéraire de Timothée de Fombelle est tissé dans la poésie et la finesse. 

Trois histoires, donc. Celle d'Ilian, jeune prince exilé, amoureux d'une fée, qui passera sa vie à tenter de rentrer chez lui, dans son monde, auprès de son aimée. Celle de Joshua Perle, « apparu » sur terre en 1936, devenu confiseur comme ses parents adoptifs. Celle d'un garçon rêveur, fugueur. Au coeur brisé. C'est le point commun des personnages du Livre de Perle

J.M Barrie a écrit, dans Peter Pan : « Chaque fois que quelqu'un dit : "Je ne crois pas aux contes de fées", il y a une petite fée quelque part qui tombe raide morte. » Grâce à ce livre, elles seront moins nombreuses à ainsi mourir.

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle, Gallimard, 296 pages

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer