Les chiens de Belfast: polar coup-de-poing ****

La PresseNorbert Spehner, collaboration spéciale 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Norbert Spehner

collaboration spéciale

La Presse

Les chiens de Belfast, de Sam Millar, est un polar coup-de-poing mettant en vedette le détective privé Karl Kane, un type teigneux, tourmenté, hanté par un horrible drame de son enfance: il a assisté au viol puis au meurtre sauvage de sa mère, par un psychopathe que la presse avait baptisé «Bibendum»!

À Belfast, une femme mystérieuse attire des hommes dans ses filets et les élimine après les avoir longuement torturés. Les victimes ont toutes un point commun: elles travaillaient dans la prison locale.

Alors que la police se perd en conjectures, Karl Kane se lance dans une enquête parallèle afin de démêler les fils sanglants de cette série macabre.

Sam Milar ne fait pas dans la dentelle. Il ne nous épargne rien: le langage est cru, la sexualité plus qu'explicite et certaines scènes de torture mettent la sensibilité du lecteur à rude épreuve.

Mais quelle histoire passionnante! Avec une finale bouleversante qui laisse pantois...

* * * *

Les chiens de Belfast, Sam Millar, Seuil, 266 pages.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer