2012-12-07 12:05:00.000

Swamplandia, de Karen Russell: univers luxuriant

Swamplandia, de Karen Russell...

Agrandir

Swamplandia, de Karen Russell

La PresseAndrée LeBel 3/5

Partager

Sur le même thème

Andrée LeBel
La Presse

À 31 ans, Karen Russell figure parmi les meilleurs écrivains américains de sa génération.

Son premier roman, Swamplandia, a été sélectionné par le New York Times comme l'un des cinq meilleurs romans américains de l'année 2011. Traduit dans une quinzaine de langues, il faisait aussi partie des trois finalistes du prix Pulitzer 2012. Swamplandia raconte l'histoire de la famille du chef Bigtree, propriétaire d'un parc d'attractions spécialisé dans les alligators, en Floride. Sa femme Hilola, mère de trois enfants, est une dompteuse exceptionnelle qui fait courir les foules. Lorsqu'elle est emportée par un cancer, c'est la chute du parc et la dissolution de la famille. Pendant que l'aîné, Kiwi, rêve d'étudier, Ossie flirte avec le spiritisme. Ava, qui n'a que 12 ans à la mort de sa mère, est la narratrice de ce récit à l'écriture inventive. Les fans de Lewis Caroll et les amateurs de littérature fantastique adoreront l'univers luxuriant et magique de Karen Russell. Mais attention! Les amateurs de réalisme, ceux qui ne croient pas aux fantômes ni aux créatures imaginaires, risquent de trouver le temps long et de se perdre dans les marécages des Everglades.

__________________________

Swamplandia, de Karen Russell. Traduction par Valérie Malfoy. Albin Michel, 480 pages

***

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer