• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Amazon ouvre sa première librairie à New York 

Amazon ouvre sa première librairie à New York

Cette première boutique d'Amazon dispose d'un emplacement de... (PHOTO AFP)

Agrandir

Cette première boutique d'Amazon dispose d'un emplacement de choix à Columbus Circle, en face de Central Park.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le géant du livre sur internet Amazon a ouvert jeudi sa première librairie en dur à New York, centrée comme ailleurs sur les choix préférés de ses clients du net.

Amazon, qui a débuté en 1995 avec les livres en ligne mais vend maintenant de tout, alimentaire compris, ne voulait pas s'aventurer dans la plus littéraire des métropoles américaines avant d'avoir peaufiné le modèle de librairie qu'elle a déjà décliné dans six autres villes, à commencer par Seattle, sa ville d'origine, a expliqué Jennifer Cast, vice-présidente d'Amazon Books.

«On ne court pas un marathon avant de courir une course de 5 kilomètres. On voulait avoir le temps d'apprendre, et on voulait aussi trouver le bon endroit», a-t-elle expliqué.

Cette première boutique new-yorkaise - une deuxième doit ouvrir cet été - dispose d'un emplacement de choix à Columbus Circle, en face de Central Park.

Avec 370 m2, elle est modeste comparé aux magasins souvent à plusieurs étages de l'autre grand de la librairie américaine, Barnes and Noble. Le choix se limite à 3000 titres en tous genres.

Les millions de clients du site qui postent des critiques d'ouvrages et attribuent des étoiles sont au coeur de cette sélection: aucun livre présenté n'a reçu moins de 4 étoiles.

L'analyse des données du site alimente une section dédiée aux livres que les lecteurs ont dévorés en moins de trois jours, ou une autre aux ouvrages préférés des lecteurs de la région de New York...

Les premiers clients jeudi matin, souvent des clients d'Amazon, se félicitaient surtout de l'apparition d'une nouvelle librairie, alors que beaucoup ont fermé ces dernières années.

«C'est chouette qu'il y ait une nouvelle librairie, c'est si inhabituel (..) J'achète toujours mes livres en ligne, donc je ne sais pas si je viendrai souvent, mais feuilleter les livres me manque», a indiqué Jennifer Rok, une jeune mère new-yorkaise qui passe tous les matins dans le quartier.

Pour Jannicke Remme, touriste venue de Norvège, c'était l'occasion de découvrir un concept encore inédit en Europe.

Avec la sélection par étoiles, «vous ne voyez que les meilleures ventes. Ça veut dire que tout le monde lit la même chose, ce n'est pas toujours bien», dit-elle.

Amazon espère disposer de 13 librairies en dur aux États-Unis d'ici fin 2017. Aucune ouverture n'a été annoncée pour l'instant en Europe.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer