• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Les artistes de l'année: Michel Tremblay, l'éternel 

Les artistes de l'année: Michel Tremblay, l'éternel

Des oeuvres de Michel Tremblay.... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Des oeuvres de Michel Tremblay.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Non, l'écrivain Michel Tremblay n'est pas un supra-humain qui échappera au sort commun. Mais son oeuvre, elle, demeurera. Car elle croît. Et s'adapte. 2014 en témoigne magistralement.

L'EXPOSITION

Présentée jusqu'en septembre 2015 à la Grande Bibliothèque de Montréal, l'exposition L'univers de Tremblay rend hommage à la carrière de l'auteur à l'aide d'archives audiovisuelles, dans un cadre multimédia immersif. Il n'y a pas de hasard: une expo du même type, consacrée au metteur en scène André Brassard, acolyte de la première heure de Tremblay, est également proposée aux usagers de la Grande Bibliothèque.

LE ROMAN

Au palmarès depuis novembre, l'avant-dernier tome du cycle La diaspora des Desrosiers compte parmi les meilleurs de Tremblay, avec ses petits «bonheurs d'occasion» et ses éclaircies... avant le dernier tome, l'an prochain, baptisé La traversée du malheur, qui viendra clore tout un pan de l'oeuvre du grand Michel.

LA COMÉDIE MUSICALE

Le succès de la pièce de théâtre musical Les belles-soeurs (plus de 150 000 spectateurs) a convaincu le Centre Segal des arts de la scène d'en proposer une version anglophone en novembre. Réussie, cette mouture «in English» est plus un «musical» que la version française, afin d'intéresser le Canada anglais et, pourquoi pas, Broadway!

LE LIVRE DE CUISINE

Propriétaire de la Librairie gourmande, ethnologue de formation, la libraire Anne Fortin démontre de belle façon que Tremblay a autant fait pour notre gastronomie que pour notre langue: la nourriture, la cuisine sont au coeur des cycles Chroniques du Plateau Mont-Royal et la Diaspora des Desrosiers. D'où le magnifique livre de Mme Fortin, Ainsi cuisinaient les Belles-soeurs, préfacé par le créateur de Nana et Albertine.

LE CLASSIQUE

Tout premier Félix jamais remis à Michel Tremblay à titre de parolier: couronné à ce titre par l'ADISQ l'automne dernier, l'auteur a en effet signé les textes de l'album classique Lettres de Madame Roy à sa fille Gabrielle, créé avec le compositeur André Gagnon et interprété avec maestria par la contralto Marie-Nicole Lemieux.

LA MUSIQUE

«Comme la musique n'est pas mon milieu, je ne pensais jamais avoir un rapport direct avec un Félix», a lancé Tremblay en octobre, en recevant deux trophées Félix (spectacle de l'année-interprètes et album de l'année-bande sonore originale) pour Le chant de Sainte Carmen de la Main, sa seconde pièce adaptée pour la scène par René-Richard Cyr et Daniel Bélanger, créée en 2013 au TNM et en tournée québécoise en 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer