• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Le Salon du livre de Montréal dévoile ses invités 

Le Salon du livre de Montréal dévoile ses invités

Katherine Pancol... (Photo fournie par Albin Michel)

Agrandir

Katherine Pancol

Photo fournie par Albin Michel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Salon du livre de Montréal 2014

Arts

Salon du livre de Montréal 2014

Découvrez nos entrevues avec les écrivains et les moments forts du Salon du livre de Montréal 2014. »

La Presse Canadienne
Montréal

Michel Tremblay, Denise Desautels et Normand Baillargeon font partie cette année de la liste des neuf invités d'honneur au 37e Salon du livre de Montréal, qui se tiendra du 19 au 24 novembre, à la place Bonaventure, sous le thème «Montréal, francosphère du livre».

Le romancier-dramaturge Michel Tremblay, qui dit adorer ces rencontres avec les lecteurs, viendra leur présenter son nouveau roman, Survivre! Survivre!, alors que la poète Denise Desautels offrira ses plus récents ouvrages. Le philosophe Normand Baillargeon rencontrera les lecteurs de ses essais, notamment ses plus récents, Une histoire philosophique de la pédagogie et Chroniques des années molles, parus cet automne. Il animera par ailleurs la table ronde «La lecture numérique à l'école: progrès ou dérive?».

Le docteur Richard Béliveau, connu pour ses recherches sur le cancer et l'alimentation, offrira en personne son nouveau livre sur le sujet. Le Salon déroule aussi le tapis rouge aux écrivains québécois Catherine Girard-Audet, auteure de la série à succès La vie compliquée de Léa Olivier pour les jeunes, et Rémy Simard, issu du monde de l'illustration et de l'édition, qui présente Mes Dinky, quatrième livre de la collection Pomélo «d'ouvrages faussement pratiques».

Le Salon accueillera enfin de la visite de l'étranger avec les écrivains français Katherine Pancol, qui amènera le troisième tome du roman Muchachas, et Marie-Jean Vinciguerra, qui arrive avec sous le bras Mrs Christie prend le maquis, de même que de l'écrivain suisse d'origine camerounaise Max Lobe, avec son second roman, La trinité bantoue.

Le dramaturge québécois Michel Marc Bouchard sera par ailleurs porte-parole de «Livres comme l'air», manifestation de solidarité envers les écrivains incarcérés dans plus de 35 pays pour délit d'opinion. Initié par Amnistie internationale, l'Union des écrivaines et écrivains québécois et le Centre québécois du P.E.N. international, «Livres comme l'air» fera entendre en lecture publique 10 dédicaces adressées à des auteurs emprisonnés.

Le romancier Gilles Archambault est de retour pour recueillir les «Confidences d'écrivains», et les enfants pourront encore venir au Salon en pyjama pour «L'heure du conte».

On y dévoilera aussi les finalistes du Grand Prix littéraire Archambault et ceux du Prix des libraires, et on remettra le Prix de poésie des collégiens. Le Salon du livre de Montréal attribue aussi ses propres récompenses: le Fleury-Mesplet, décerné annuellement «à une personne, un organisme ou une compagnie qui, par son action, ses initiatives et son dynamisme, contribue au progrès de l'édition québécoise», et le prix Marcel-Couture, qui récompense un «beau livre».

Le Salon présente par ailleurs cette année un pavillon thématique sur l'Histoire du Canada, réalisé par les libraires de chez Raffin. On poursuit aussi l'initiative lancée il y a 16 ans par la Fondation pour l'alphabétisation, «La lecture en cadeau», qui recueille auprès du grand public, en novembre et décembre, des livres neufs qu'on redistribue aux enfants issus de milieux défavorisés du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer