Cinq spectacles à couper le souffle

Flip Fabrique... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Flip Fabrique

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le 4e festival Montréal complètement cirque a pris son envol le 3 juillet. Parmi les 14 spectacles en salle, nous vous en suggérons cinq, qui nous paraissent incontournables.

Smashed, de Gandini Juggling

Les neuf interprètes de Smashed jongleront avec 80 pommes dans un spectacle conçu «comme un hommage à la chorégraphe Pina Bausch». Avec l'humour et le flegme typiquement british. Cette compagnie anglaise menée par Sean Gandini a reçu de beaux hommages à Londres pour ce spectacle apparemment inclassable, qui mêle le cirque à la danse et au théâtre.

Au Théâtre Outremont, jusqu'au 8 juillet.

Attrape-moi, de Flip Fabrique

Créé à la Caserne Dalhousie de Québec l'été dernier, Attrape-moi est le premier spectacle de cette bande des six. Le meneur de la troupe, Bruno Gagnon, est bien entouré: Jérémie Arsenault, Francis Julien, Jade Dussault, Christophe Hamel et Hugo Ouellet y excellent dans des numéros de trampo-mur, sangles aériennes, banquine et hula-hoop. L'hiver dernier, ils ont joué dans A Muse des 7 doigts de la main, à la Feria de Leon, au Mexique.

À la TOHU, jusqu'au 10 juillet.

S, de Circa

Cette troupe australienne est passée maître dans l'art de combiner les arts de la danse, de la performance et du cirque. Toujours avec sensualité et humour. S va dans le même sens. Le directeur artistique Yaron Lifschitz, qui a tendance à pousser ses interprètes jusqu'aux limites de ce qu'ils peuvent faire physiquement, en est à sa troisième visite au Québec.

Au TNM, du 9 au 13 juillet.

L'homme cirque, de David Dimitri

Le titre de son spectacle est sans équivoque: David Dimitri travaille seul. L'artiste suisse qui promène son spectacle depuis 20 ans plantera son petit chapiteau dans la cour de la TOHU pour les quatre derniers jours du festival. L'acteur, acrobate et musicien, l'un des plus ardents défenseurs du cirque traditionnel ambulant, est réputé pour ses numéros de funambule, d'homme-canon et de cheval d'arceau.

À l'extérieur de la TOHU, du 10 au 14 juillet.

Propaganda, d'Acrobat

Ce duo australien formé de Jo-Ann Lancaster et Simon Yates s'est fait coller l'étiquette de cirque écolo. Sans jamais se prendre au sérieux, ces acrobates engagés spécialistes de mât chinois et de corde lisse dénoncent avec poésie et humour la société de surconsommation dans laquelle nous baignons et la détérioration de notre environnement. Le décor minimaliste est fait à 100% de matières recyclables.

À l'Usine C, du 11 au 14 juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer