Début des travaux de l'Éco-campus Hubert-Reeves

L'Éco-campus sera construit dans le parc-nature des Sources.... (PHOTO FOURNIE PAR TECHNOPARC MONTRÉAL)

Agrandir

L'Éco-campus sera construit dans le parc-nature des Sources.

PHOTO FOURNIE PAR TECHNOPARC MONTRÉAL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Didier Bert

Collaboration spéciale

La Presse

Le projet de l'Éco-campus Hubert-Reeves devient une réalité: la préparation du terrain commence en cette fin du mois de novembre, avec l'abattage des arbres. Dès la fin de l'hiver, les travaux d'aqueduc débuteront.

Cet hiver, Technoparc Montréal lancera l'appel d'offres pour construire le premier bâtiment destiné à accueillir des petites entreprises spécialisées dans les technologies propres, comme les systèmes de décontamination et les capteurs solaires.

L'Éco-campus sera construit dans le parc-nature des Sources, cette forêt qui côtoie les pistes de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. «C'est un environnement de travail très particulier: on est carrément dans la forêt!», explique Mario Monette, PDG de Technoparc Montréal.

Technoparc Montréal a mis quatre ans pour boucler le projet. «Ç'a été un défi de trouver des solutions techniques novatrices en développement durable et de les faire approuver par les instances gouvernementales, précise-t-il. Nous avons même dû changer de firme de génie durant le processus.»

Une fois achevé, l'ensemble de l'Éco-campus sera formé de 12 bâtiments durables en structure de bois, représentant une surface totale de 800 000 pi².




À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'ONU de l'entrepreneuriat

    Saint-Laurent

    L'ONU de l'entrepreneuriat

    L'arrondissement de Saint-Laurent a un côté très onusien. Quelque 165 nationalités s'y côtoient. C'est d'ailleurs là que la grande majorité... »

  • De l'Amérique à l'Afrique

    Saint-Laurent

    De l'Amérique à l'Afrique

    Innovation, exportation, productivité; telles sont les réalités qui permettent aux entreprises de l'arrondissement de Saint-Laurent de tirer leur... »

  • Des pôles en pleine évolution

    Saint-Laurent

    Des pôles en pleine évolution

    Le campus Saint-Laurent de Technoparc Montréal compte quatre grands pôles: l'aéronautique, les sciences de la vie, les technologies de l'information... »

  • Saint-Laurent

    L'Institut Néomed prépare son expansion

    Le centre de recherche de l'Institut Néomed est «plein à craquer», selon les termes employés par Max Fehlmann, président de Néomed. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer