Mauricie: Quatre projets prometteurs

Kongsberg Automotive est une entreprise spécialisée dans la... (PHOTO FOURNIE PAR KONGSBERG AUTOMOTIVE)

Agrandir

Kongsberg Automotive est une entreprise spécialisée dans la conception de sytèmes électroniques pour les véhicules récréatifs.

PHOTO FOURNIE PAR KONGSBERG AUTOMOTIVE

Nathalie Côté

Collaboration spéciale

La Presse

Tout n'est pas sombre dans l'économie de la Mauricie, loin de là. Des entreprises font de bonnes affaires et certains projets semblent particulièrement prometteurs. En voici quatre exemples.

Contrat majeur pour Kongsberg

BRP a décidé d'adopter la nouvelle génération de direction assistée conçue par Kongsberg Automotive pour ses véhicules hauts de gamme tels que les VTT, les véhicules côte à côte et les motos à trois roues. L'entente, dont la durée est confidentielle, dépasse les 100 millions.

Les deux entreprises étaient déjà partenaires depuis plus de 20 ans. « Les systèmes que nous fabriquons actuellement pour BRP concernent une cinquantaine d'employés dont les postes sont consolidés, indique Luc St-Pierre, directeur de compte BRP chez Kongsberg Automotive. Les augmentations de volume prévues dans les prochaines années devraient aussi entraîner la création d'une douzaine d'emplois. » D'autres embauches pourraient suivre puisque Kongsberg Automotive pourrait aussi vendre son système de direction dynamique à d'autres clients à travers le monde.

« C'est un système d'assistance électrique, explique M. St-Pierre. Ce qui est particulier, c'est qu'il y a un petit ordinateur monté à même le boîtier. L'assistance varie en fonction de la vitesse, des conditions du moteur et des conditions routières. Le gros avantage, c'est qu'il réduit les impacts de la route et les efforts de conduite. » En plus des véhicules récréatifs, le système pourrait être installé sur des véhicules de construction et de manutention, par exemple.

La construction de l'incubateur commencera ce printemps. Photo... (PHOTO FOURNIE PAR BOURASSA MAILLÉ ET YELLE MAILLÉ ET ASSOCIÉS) - image 2.0

Agrandir

La construction de l'incubateur commencera ce printemps. Photo fournie par Bourassa Maillé et Yelle Maillé et associés.

PHOTO FOURNIE PAR BOURASSA MAILLÉ ET YELLE MAILLÉ ET ASSOCIÉS

Nouvel incubateur

La construction d'un nouvel incubateur dans le domaine des systèmes électroniques, des technologies de l'information et des télécommunications dans le parc Micro Sciences de Trois-Rivières commencera ce printemps.

Cet investissement de 6,2 millions est le fruit de la collaboration entre Innovation et développement économique (IDE) Trois-Rivières et le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications du cégep de Trois-Rivières, le C2T3. En plus des locaux de cet organisme, une quinzaine de petites entreprises pourront s'y installer vers la fin de l'année. « Il va y avoir un laboratoire commun avec des équipements spécialisés que les entreprises vont pouvoir utiliser pour développer leurs produits », souligne Jean Côté, directeur général adjoint chez IDE Trois-Rivières.

Le projet vise d'ailleurs à créer une synergie entre les chercheurs et les entreprises en démarrage. L'objectif est également de contribuer à la diversification de l'économie de la région. En 2009, un premier incubateur spécialisé dans les bioprocédés industriels et les technologies de l'information avait déjà été construit dans le parc Micro Sciences. Il est pratiquement plein actuellement.

L'amphithéâtre Cogeco ouvrira cet été.... (PHOTO FOURNIE PAR LA CORPORATION DE L'AMPHITHÉÂTRE) - image 3.0

Agrandir

L'amphithéâtre Cogeco ouvrira cet été.

PHOTO FOURNIE PAR LA CORPORATION DE L'AMPHITHÉÂTRE

Nouvel amphithéâtre, nouveaux spectacles

Trois-Rivières inaugurera son tout nouvel amphithéâtre l'été prochain avec un spectacle en hommage à Beau Dommage créé par le Cirque du Soleil. Quelque 70 000 personnes pourront assister à l'une des 20 représentations de ce spectacle exclusif. Il réunira 25 artistes de cirque, mais impossible d'en savoir plus pour l'instant, car il est toujours en création. Les retombées de l'événement sont estimées à 10 millions. Mais ce n'est pas tout. Le cirque présentera également deux autres spectacles originaux au cours des étés 2016 et 2017 pour rendre hommage à d'autres artistes.

Entre-temps, la construction du nouvel Amphithéâtre Cogeco à la jonction de la rivière Saint-Maurice et du fleuve Saint-Laurent se poursuit. Le bâtiment comptant 3500 sièges couverts ainsi que 5500 places supplémentaires dans une partie gazonnée représente un investissement de près de 50 millions. Il a été construit à la suite d'un concours d'architecture dans lequel une soixantaine de projets ont été présentés. Celui de l'architecte Paul Laurendeau a finalement été retenu par le jury.

 




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Mauricie: Se prendre en main

    Mauricie

    Mauricie: Se prendre en main

    Ces dernières années, de nombreuses grandes entreprises ont fermé en Mauricie. Aujourd'hui, plusieurs croient que la relance de la région doit passer... »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer