Vols de compteurs d'eau: un employé de la Ville de Montréal arrêté par l'UPAC

En 2009, le dossier des compteurs d'eau s'était... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

En 2009, le dossier des compteurs d'eau s'était soldé par un fiasco, avec l'annulation du contrat de 356 millions accordé par la Ville de Montréal à GÉNIeau.

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un plombier de la Ville de Montréal a été épinglé par l'Unité permanente anticorruption pour avoir volé des compteurs d'eau et les avoir revendus par la suite.

Ce stratagème, qui a perduré plus de cinq ans, a permis au col bleu de subtiliser du matériel appartenant à la Ville dont la valeur est évaluée à 200 000$. L'employé, Jacques Lépine, a comparu hier matin au palais de justice de Montréal pour répondre à des accusations d'abus de confiance, de vol et de recel.

«Je veux remercier sincèrement ceux qui ont porté cette situation illégale à notre attention, car nous ne pouvons tolérer que des fraudes [...] soient commises aux frais des citoyens», a déclaré le commissaire à la lutte contre la corruption, Robert Lafrenière, dans un communiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer