Une opération policière finit en queue de poisson

Partager

Sur le même thème

Après une dizaine d'heures d'attente devant un appartement où l'on croyait qu'un homme armé s'était barricadé, les agents du groupe d'intervention tactique du SPVM y sont entrés vers 9h30... pour n'y trouver personne.

Le boulevard Saint-Laurent et l'avenue des Pins, qui étaient fermés depuis minuit, ont donc été rouverts vers 9h45.

Un périmètre de sécurité avait été érigé et des bâtiments évacués en début de nuit, quand une femme a affirmé que son voisin s'était montré menaçant et était armé.

L'opération a été longue parce qu'il a fallu plus de temps que prévu pour obtenir le mandat nécessaire afin d'entrer dans l'appartement où l'on croyait que l'homme se terrait.

L'enquête se poursuit afin de déterminer où il se trouve maintenant et s'il est réellement armé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer