Le PLQ revient sur le «deal avec Blanchet»

Lise Thériault... (Photothèque La Voix de l'Est)

Agrandir

Lise Thériault

Photothèque La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

C'est aujourd'hui qu'une commission parlementaire devait se pencher sur les affaires de Claude Blanchet, le mari de Pauline Marois, ont rappelé en conférence de presse Lise Thériault et Robert Poëti, tous deux candidats libéraux.

La campagne électorale a empêché la tenue de cette audience au sujet de la transaction qui a permis à M. Blanchet de vendre à trois fois le prix initial les actions de sa jeune société immobilière au Fonds de solidarité de la FTQ. 

Alors qu'il était sous écoute électronique, Michel Arsenault, ancien président de la FTQ, a été entendu disant qu'il avait un «deal avec Blanchet» et qu'il allait «parler avec Pauline».

Pauline Marois a vigoureusement nié il y a quelques semaines qu'elle et son mari aient quoi que ce soit à se reprocher.

Attaque contre PKP

Lise Thériault a par ailleurs avancé que les ondes de LCN viennent d'être débrouillées pour assurer «beaucoup de visibilité» à l'annonce de la  candidature de Pierre Karl Péladeau.

«Il y a de drôles de hasards dans la vie», a-t-elle dit. 

Mme Thériault a noté que les ondes n'avaient pas été «débrouillées pour les Olympiques».

Quand on lui a souligné que LCN n'avait pas les droits de diffusion des Jeux, Mme Thériault a répondu qu'elle l'ignorait.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:2512870:box

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer