Trudeau n'annulerait pas la vente d'armes à l'Arabie saoudite

Justin Trudeau... (PHOTO PAUL CHIASSON, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Justin Trudeau

PHOTO PAUL CHIASSON, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que la question de la vente d'armes à l'Arabie saoudite rebondit dans la campagne après que le Bloc a mis en ligne une publicité coup de poing pour dénoncer le silence de ses adversaires sur ce contrat de 15 milliards, Justin Trudeau a indiqué hier qu'il n'annulerait pas la vente d'armes à ce pays s'il devient premier ministre, mais qu'il s'engageait à signer le Traité sur le commerce des armes de l'ONU.

«Par contre, nous allons être plus transparents et ouverts sur les choix que nous allons faire», a-t-il dit.

Il en a profité pour dire qu'un gouvernement libéral se joindrait aux efforts de la communauté internationale pour réguler le commerce des armes, le Canada étant le seul pays de l'OTAN à ne pas avoir signé ce traité.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer