Le passage de Marc Garneau à Lac-Mégantic déçoit

De passage à Lac-Mégantic mardi, le ministre fédéral... (Photo Frédéric Côté, Spectre Média)

Agrandir

De passage à Lac-Mégantic mardi, le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, s'est montré rassurant envers la population, mais n'a pas garanti la moindre part de financement pour une éventuelle voie de contournement au centre-ville.

Photo Frédéric Côté, Spectre Média

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Tragédie à Lac-Mégantic

Actualité

Tragédie à Lac-Mégantic

Un convoi ferroviaire transportant du pétrole brut a explosé à Lac-Mégantic, le 6 juillet, faisant plusieurs morts et rasant la quasi-totalité du centre-ville historique de cette municipalité. »

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne

Des Méganticois inquiets ont eu l'occasion d'exiger, mardi soir, des réponses à certaines de leurs questions de la part du ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, au sujet entre autres de la réalisation d'une voie de contournement et de l'état du chemin de fer qui traverse leur ville.

De toute évidence, certains d'entre eux sont rentrés à la maison avec un vif sentiment d'insatisfaction après la réunion publique.

Joint après la rencontre par La Presse Canadienne, Gilles Fluet n'a pas cherché à masquer sa déception.

« J'ai trouvé que c'était une tentative de séduction pour apaiser la population et je pense qu'il M. Garneau a manqué son coup », a-t-il déclaré d'un ton dépité.

Ce porte-parole de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire a ajouté qu'il avait la certitude qu'il n'était pas le seul à avoir eu l'impression que cette réunion ressemblait beaucoup à un exercice de relations publiques.

« Les gens ont écouté ça et ils n'étaient pas très enchantés. Ils sont partis avec beaucoup de points d'interrogation en tête », a -t-il déploré.

Il a souligné que ses concitoyens en ont soupé des belles paroles.

« Ça va prendre plus d'actions que ça », a-t-il martelé.

Un autre porte-parole de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire, qui avait été contacté avant la rencontre, n'était guère plus positif que M. Fluet.

« Chaque fois qu'un convoi de produits pétroliers passe au centre-ville, la population est encore sous l'effet de la peur et serre les dents », avait mentionné Robert Bellefleur.

Il s'agissait de la première fois que le ministre des Transports allait s'entretenir directement avec les citoyens de Lac-Mégantic depuis la tragédie de juillet 2013 qui avait fait 47 morts et détruit le centre-ville de la petite communauté de l'Estrie.

M. Bellefleur avait indiqué que les habitants de l'endroit l'attendaient donc de pied ferme.

« La population a bien hâte d'avoir des réponses concrètes. Ça va faire trois ans », avait-il dit.

Les représentants de la Coalition entendaient soumettre trois requêtes à Marc Garneau.

Ils voulaient lui demander d'accélérer la réalisation d'une voie de contournement qui passerait à l'extérieur de Lac-Mégantic plutôt qu'en plein coeur de son centre-ville, de réparer les voies ferrées existantes et de faire en sorte que le 6 juillet soit déclaré journée nationale de la sécurité ferroviaire en mémoire des victimes du drame de 2013.

Robert Bellefleur voulait aussi que le fédéral crée immédiatement un comité de travail pour entamer les étapes d'installation de la voie de contournement.

En entrevue téléphonique, le maire de la ville, Jean-Guy Cloutier, avait promis de rappeler au ministre l'importance de réaliser ce projet qui est une priorité pour les citoyens.

Il avait lancé qu'une étude préliminaire sur la faisabilité de la voie de contournement serait présentée à la population les 10 et 11 mai.

Il avait ensuite soutenu qu'il était donc encore trop tôt pour prendre des décisions avec Ottawa à ce sujet.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer