La famille de Patrice Vincent recueillera les condoléances vendredi

L'adjudant Patrice Vincent était militaire depuis 1986.... (PHOTO FOURNIE PAR LES FORCES ARMÉES CANADIENNES)

Agrandir

L'adjudant Patrice Vincent était militaire depuis 1986.

PHOTO FOURNIE PAR LES FORCES ARMÉES CANADIENNES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentat à St-Jean-sur-Richelieu

Actualité

Attentat à St-Jean-sur-Richelieu

Le 20 octobre 2014, Martin Rouleau a heurté deux militaires dans le stationnement d'un centre commercial de Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie. »

La Presse Canadienne

Le public pourra transmettre ses condoléances à la famille de l'adjudant Patrice Vincent vendredi, en après-midi et en soirée, dans un complexe funéraire du boulevard Marie-Victorin Est, à Longueuil.

L'adjudant Vincent a été percuté à mort le 20 octobre dernier, à Saint-Jean-sur-Richelieu, par la voiture conduite par Martin Couture-Rouleau qui est tombé sous les balles des policiers quelques minutes plus tard.

Les funérailles militaires de l'adjudant Vincent auront lieu samedi, à 11h00, en la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue, à Longueuil.

Patrice Vincent, qui était âgé de 53 ans, laisse dans le deuil sa mère, trois soeurs et un frère.

Les funérailles de l'autre militaire canadien tué la semaine dernière, le caporal Nathan Cirillo, ont eu lieu mardi midi à Hamilton, sa ville natale de l'Ontario. Le caporal Cirillo a été abattu par balles mercredi dernier alors qu'il montait la garde devant le Monument commémoratif de la guerre, à Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer