• Accueil > 
  • Actualités 
  • > La CAQ presse Québec d'aider les pomiculteurs aux prises avec une épidémie 

La CAQ presse Québec d'aider les pomiculteurs aux prises avec une épidémie

Inquiète pour les pomiculteurs des Basses-Laurentides aux prises avec une... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MIRABEL, Qc

Inquiète pour les pomiculteurs des Basses-Laurentides aux prises avec une épidémie de feu bactérien, la députée caquiste de Mirabel, Sylvie D'Amours, presse le gouvernement de prendre des mesures rapides pour éviter la catastrophe.

Mme D'Amours a contacté vendredi le ministre de l'Agriculture, Pierre Paradis, pour lui demander d'envoyer des émondeurs du ministère dans les vergers des Laurentides afin de tenter de limiter l'étendue des dégâts et de couper d'urgence les branches d'arbres déjà contaminées. Elle a aussi exigé du ministre que la facture ne soit pas refilée aux pomiculteurs.

Selon la députée, le ministre a semblé ouvert à ses propositions.

Elle affirme que les pomiculteurs des Laurentides sont complètement désemparés et épuisés, ayant beaucoup de mal à combattre l'épidémie tout en accomplissant leurs tâches quotidiennes.

Elle rappelle que les mois de juin, juillet et août sont difficiles pour les producteurs de pommes puisqu'ils ont de lourdes dépenses et pratiquement aucun revenu.

Selon Sylvie D'Amours, les dépenses liées à la lutte au feu bactérien sont significatives et imprévues pour les producteurs, et peu d'entre eux pourront en assumer les frais.

Elle craint que l'épidémie ne ruine les récoltes de plusieurs producteurs si aucune ressource supplémentaire d'urgence n'est mise à leur disposition.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer