Les victimes de l'accident de toboggan sont des jumeaux

Jordan et Evan Caldwell, âgés de 17 ans,... (Photo Larry MacDougal, PC)

Agrandir

Jordan et Evan Caldwell, âgés de 17 ans, ont été tués et six autres adolescents ont été blessés lorsqu'ils ont dévalé la pente du Parc olympique avec leurs toboggans personnels.

Photo Larry MacDougal, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Graveland
La Presse Canadienne
CALGARY

Deux frères jumeaux ont été identifiés comme les jeunes victimes d'un accident de toboggan survenu dans la nuit de vendredi à samedi sur une piste fermée du parc olympique de Calgary.

Jordan Caldwell... (Photo PC) - image 1.0

Agrandir

Jordan Caldwell

Photo PC

Evan Caldwell... (Photo PC) - image 1.1

Agrandir

Evan Caldwell

Photo PC

Jordan et Evan Caldwell, âgés de 17 ans, ont été tués et six autres adolescents ont été blessés lorsqu'ils ont dévalé la pente du parc olympique avec leurs toboggans personnels. Ils ont terminé leur glissade en se heurtant à une grande barrière érigée pour séparer les pistes de bobsleigh et de luge.

Selon le propriétaire des lieux, WinSport Canada, les deux victimes avaient travaillé au sein de l'organisation il y a un an. Jordan et Evan Caldwell étaient «ambassadeurs de colline» la saison dernière, indique un communiqué de WinSport publié dimanche après-midi.

L'organisation a fourni du soutien à ses employés et a établi un mémorial à deux endroits différents sur le complexe sportif.

La famille Caldwell a déclaré par communiqué, samedi soir, que cet événement démontrait que «la vie est précieuse et fragile».

Jason, Shauna et Katie Caldwell ont rendu hommage à leurs proches, affirmant que «les brefs 17 ans passés avec eux étaient un cadeau rempli d'amour, de rires et de profonds souvenirs».

Un membre de la famille de la région d'Edmonton a témoigné que les deux jeunes hommes avaient un avenir brillant devant eux; ils accumulaient les bons résultats scolaires et avaient été admis dans plusieurs universités. Cette personne, qui a été jointe avant que les noms des victimes soient dévoilés, a requis l'anonymat.

Dans la nuit de vendredi, les services d'urgence avaient reçu un appel 9-1-1 relativement à un incident au complexe WinSport, dans le nord-ouest de la ville.

WinSport Canada est le propriétaire du parc olympique de Calgary, qui avait accueilli les Jeux olympiques d'hiver de 1988. Plusieurs championnats de la Coupe du monde se tiennent à cet endroit.

Le président de la direction de WinSport Canada, Barry Heck, a dit aux journalistes samedi soir que l'organisation collaborait avec les policiers, notamment en fournissant des enregistrements vidéo qui pourront aider à comprendre comment l'accident s'est produit.

WinSport Canada mènera sa propre enquête, mais M. Heck ne croit pas que des mesures de sécurité déficientes soient à l'origine du drame.

«Nous avons des mesures de sécurité robustes dans le parc et la sécurité est extrêmement importante. Nous avons des gardiens de sécurité que nous employons et lorsque l'enquête sera conclue, nous comprendrons mieux ce qui s'est passé», a-t-il expliqué.

M. Heck a dit qu'il ne croyait pas qu'un incident semblable se soit produit par le passé. «J'ai entendu parler d'incidents de gens qui sont entrés dans le parc. Mais je ne connais pas aucun incident où quelqu'un était sur une piste», a-t-il indiqué.

Le drapeau canadien a été mis en berne dimanche sur la piste olympique de Calgary.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer