Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Courrier du globe-trotter: des vacances aux accents cajuns...

  • Ambiance typique, concert improvisé, rue Frenchmen. (Photo Simon Chabot, Archives La Presse)

    Plein écran

    Ambiance typique, concert improvisé, rue Frenchmen.

    Photo Simon Chabot, Archives La Presse

  • 1 / 5
  • Pour la musique, allez rue Frenchmen. (Photo Simon Chabot, Archives La Presse)

    Plein écran

    Pour la musique, allez rue Frenchmen.

    Photo Simon Chabot, Archives La Presse

  • 2 / 5
  • La magnifique plantation Oak Alley. (Photo Beth J. Harpaz, Archives AP)

    Plein écran

    La magnifique plantation Oak Alley.

    Photo Beth J. Harpaz, Archives AP

  • 3 / 5
  • La Louisiane des bayous: Lac Martin. (Photo Simon Chabot, Archives La Presse)

    Plein écran

    La Louisiane des bayous: Lac Martin.

    Photo Simon Chabot, Archives La Presse

  • 4 / 5
  • Un alligator dans un marais de la Nature Creaole Trail. (Photo Simon Chabot, Archives La Presse.)

    Plein écran

    Un alligator dans un marais de la Nature Creaole Trail.

    Photo Simon Chabot, Archives La Presse.

  • 5 / 5

Chaque semaine, le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances.

Destination: la Louisiane 

Voyageurs: un couple qui aime le confort en voyage, les bons restos, les bars locaux et les visites historiques. 

Durée du voyage: de 10 à 14 jours.

Question: Nous prévoyons aller en Louisiane en mai prochain. Nous comptons passer une semaine à La Nouvelle-Orléans et ensuite visiter Bâton-Rouge et Lafayette. Combien de temps y passer et où dormir ? 

- Nycole McNamara

Réponse: Une semaine à La Nouvelle-Orléans, ça me semble beaucoup, même si c'est un endroit absolument formidable. Le Quartier français est charmant, mais tout petit. Vous aurez fait le tour en une journée. 

QUOI FAIRE ENSUITE? 

Un cours de cuisine créole peut être très intéressant. La New Orleans School of Cooking est super sympathique. Vous y apprendrez à faire un gombo ou une jambalaya, et vous en apprendrez long sur l'histoire de la Louisiane. Les vagues d'immigration successives d'Europe, d'Afrique et des Amériques ont laissé leurs traces dans l'assiette. On découvre beaucoup de choses en regardant l'assiette d'un peuple, et en Louisiane, particulièrement à La Nouvelle-Orléans, celle-ci est très riche. 

Les touristes gourmands y sont au paradis. Vous devez absolument essayer les fameux sandwichs po-boys et muffulettas. Il y a aussi de super bars à huîtres à La Nouvelle-Orléans. Certains plus chic, au charme un peu vintage, et d'autres, tout aussi authentiques et agréables, qui ne payent pas de mine. C'est le cas du petit restaurant très typique Casamento's. À ne pas manquer, surtout si vous aimez vos fruits de mer frits... 

L'autre raison d'étirer un voyage à La Nouvelle-Orléans, c'est la musique, du jazz au bluegrass en passant par le zydeco et le hip-hop, entre autres. Si vous êtes amateurs, allez vous balader dans la rue Frenchmen et autour. Un peu plus loin, dans le quartier Bywater, le bar à vin Bacchanals est une formidable adresse pour profiter à la fois de la cuisine et de la musique de La Nouvelle-Orléans.

www.bacchanalwine.com/

BARS

Selon le New York Times, les trois bars à visiter à La Nouvelle-Orléans pour la musique sont : 

1. Le Snug Harbor 

2. Le Spotted Cat 

3. Le d.b.a. 

QUARTIER FRANÇAIS

Trois jours à La Nouvelle-Orléans sont suffisants pour explorer tous ses quartiers. Une ou deux journées de plus si êtes du genre à apporter dans vos valises les livres que vous n'avez pas le temps de lire à la maison. Je sais que vous prévoyez choisir un bel hôtel dans le Quartier français : c'est une excellente idée. Vous pourrez prendre l'apéro dans la cour intérieure. Très sympathique. Par contre, demandez une chambre tranquille lorsque vous ferez vos réservations : même si vous n'êtes pas directement dans Bourbon Street, les soirées, à La Nouvelle-Orléans, peuvent devenir très bruyantes...

LES PLANTATIONS 

Une tournée des plantations est vraiment un voyage dans le temps émouvant. Beaucoup de choses à y apprendre. Vous pouvez commencer votre visite à seulement 40 km de La Nouvelle-Orléans, sur le bord du Mississippi, en quittant l'autoroute pour rouler sur River Road. 

COMBIEN DE PLANTATIONS DEVRAIT-ON VISITER? 

Ça dépend vraiment de votre intérêt. On dira que les histoires finissent par se ressembler un peu, mais chaque plantation a ses particularités. La qualité de votre visite dépendra grandement des compétences du guide qui vous accompagnera. Et il y a là d'excellents guides dont les récits vont vous donner des frissons, même les larmes aux yeux. C'est impossible de ne pas être bouleversé en visitant les cabanes des esclaves qui y travaillaient. Mon conseil : passez une nuit sur une plantation pour une expérience complète.

CINQ PLANTATIONS À VISITER

Destrehan 

L'une des plus vieilles plantations sur le Mississippi, c'est aussi la première que vous allez rencontrer à votre sortie de La Nouvelle-Orléans.

www.destrehanplantation.org/

St. Joseph 

Située à Vacherie, cette vaste plantation de canne à sucre est toujours en activité. C'est là qu'on a tourné une partie du film 12 Years a Slave, que vous devez voir avant votre voyage. La plantation Magnolia fait aussi partie du film.

www.stjosephplantation.com/

Laura 

Aussi à Vacherie, la plantation créole Laura a ceci de particulier : elle était dirigée par des femmes. Architecture unique, colorée. 

www.lauraplantation.com/

Oak Alley Plantation 

C'est peut-être la plus visitée des plantations, et certainement l'une des plus jolies, avec son allée centrale bordée de chênes. Magnifique. Aussi à Vacherie. Possibilité de dormir sur place.

www.oakalleyplantation.com/

Evergreen 

Belle plantation, toujours habitée. On y cultive encore la canne à sucre. On y a filmé une partie du Django Unchained de Quentin Tarantino. À Edgard. 

evergreenplantation.org/

Nottoway

Pour dormir, je vous suggère la plantation Nottoway. On y est très bien, tous les services sont sur place, les prix sont raisonnables. Attendez-vous toutefois à un décor très... «plantation»! Philippe Starck n'est pas encore passé par là... 

www.nottoway.com/

LE PAYS CAJUN 

Bâton-Rouge ? Honnêtement, j'y suis allée une journée et je n'y retournerais pas. Si vous voulez découvrir le pays cajun, alors mieux vaut mettre le cap sur la région de Lafayette et y passer plus de temps.

Juste à l'extérieur de la ville, vous trouverez Breaux Bridge, élue meilleure petite ville pour la bouffe, selon le magazine du sud des États-Unis Garden and Gun. Tous les samedis matin, le Café des amis se transforme en piste de danse, avec des musiciens sur place. Au début du mois de mai, on y tient le festival de l'écrevisse. Vérifiez si vous y êtes à ce moment. Si oui, prévoyez votre hébergement avant de vous y rendre.

Jetez un coup d'oeil sur le site de Garden and Gun, pour leurs excellents articles sur la Louisiane. 

KAYAK DANS LES BAYOUS

Il y a plein d'hôtels à Lafayette, mais je vous conseille d'opter plutôt pour de typiques chalets dans les bayous ou pour un gîte, afin de mieux prendre le pouls du Sud. Vous allez certainement y perdre en confort, mais y gagner en authenticité.

À Breaux Bridge, le Bayou Teche B & B de cinq chambres est situé en plein coeur du village. La proprio a aussi d'autres maisons à louer.

Mon collègue Simon Chabot est allé dans la région, en famille, et a adoré. Il a aussi fait du kayak dans les bayous et une randonnée sur la Creole Nature Trail, à Lake Charles, plus à l'ouest, tout près du Texas, à un peu moins de deux heures de route de Lafayette. C'est une promenade dans les marais (il y a vu des alligators !), et vous allez aussi croiser des villages fantômes, des plages et... voir des puits de pétrole. La vraie réalité louisianaise !

Si vous vous rendez à Lake Charles, vous serez à 263 km de Galveston, ville texane située au bord du golfe du Mexique. Pour un voyage de deux semaines, c'est une option à considérer.

Si vous envisagez effectivement une sortie à l'extérieur des frontières louisianaises, ma collègue Marie Tison signe d'ailleurs un reportage sur Mobile, en Alabama, situé à deux heures de voiture à peine de La Nouvelle-Orléans.

>>> Consultez le Blogue-Trotter pour d'autres trouvailles voyage.

>>> Toutes les questions du courrier sont bien réelles. Écrivez-nous pour nous soumettre une question voyage@lapresse.ca




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer