La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:; App Source:

48 heures à Hong-Kong

Les contrastes entre la modernité et le passé... (Photo: Mathieu Dubois, collaboration spéciale)

Agrandir

Les contrastes entre la modernité et le passé sont nombreux à Hong-Kong.

Photo: Mathieu Dubois, collaboration spéciale

Située au sud de la Chine, Hong-Kong ressemble à Tokyo ou à New York, particulièrement lorsque tombe la nuit et que s'illuminent ses gratte-ciel hallucinants aux formes parfois loufoques. Ville asiatique de la démesure et de la découverte, Hong-Kong héberge différentes cultures dans un amalgame envoûtant et fascinant de l'Asie moderne et de la vieille Europe.

Jour 1

10 h

Kowloon

Les rayons du soleil se reflètent dans les édifices modernes du centre-ville. La tête tournée vers le ciel, nous observons le sommet des tours perdues dans les nuages.

Le territoire de Hong-Kong, en majeure partie continental, est aussi composé de plusieurs îles, reliées par des traversiers. Notre initiation se fait sur la péninsule de Kowloon. La bouche grande ouverte et le sourire aux lèvres, nous zigzaguons entre les touristes sur Nathan Road, charmante artère commerciale remplie de boutiques de contrefaçon, magasins de thé, échoppes de poissons séchés et bijouteries luxueuses.

Autour de nous, des gens de différentes origines marchandent une montre ou une théière.

Contrairement aux autres grandes cités chinoises, ici, personne ne crache ni ne fume dans les parcs publics. Les automobilistes conduisent à gauche, un indice incontesté de l'ancienne présence britannique.

12 h

Pause spirituelle

Une petite rue plus tranquille nous mène au temple Tin Hau, symbole de la spiritualité chinoise. À l'intérieur de la bâtisse au toit retroussé, quelques Chinois sont agenouillés dans une brume épaisse d'encens. À notre droite, 60 représentations de différents dieux scrutent attentivement les pratiquants. L'odeur dégagée par l'encens est envoûtante et l'endroit d'une douce et enivrante beauté.

Parmi les nombreux restaurants, on peut facilement trouver... (Photo: Mathieu Dubois, collaboration spéciale) - image 2.0

Agrandir

Parmi les nombreux restaurants, on peut facilement trouver un comptoir servant les soupes classiques de nouilles chinoises.

Photo: Mathieu Dubois, collaboration spéciale

13 h 30

À la soupe!

Nous partons à la recherche d'un restaurant pour nous mettre quelque chose sous la dent. Nous croisons des restos mexicains, japonais et portugais, avant de finalement trouver un petit comptoir où attendent une dizaine de natifs. Passage obligé en Chine, rien ne vaut l'expérience de manger une copieuse soupe de nouilles autour d'une table, entourée de Chinois. Authentique, délicieux et très bon marché!

14 h

La grande traversée

Pour se rendre au quartier Central, nous prenons le bateau, un des moyens de transport les plus utilisés à Hong-Kong. Un petit traversier toujours plein à craquer fait l'aller-retour plusieurs fois par jour. Le vent et le doux bruit des vagues nous font oublier, pendant quelques minutes, que nous sommes dans l'une des plus grandes métropoles du monde. Le moment est divin.

14 h 30

Central

Défiant ceux de Kowloon, les immeubles de Central sont encore plus nombreux, plus élevés et plus impressionnants. Près de nous, la tour de Jardine House, qui ressemble étrangement à une énorme râpe à fromage avec ses 52 étages et ses fenêtres en forme de hublots. Un peu plus loin, la mythique tour de la Bank of China, construite par Pei, l'architecte de la pyramide du Louvre : 70 étages, 45 ascenseurs et 368 mètres de haut. Saisissant !

À l'intérieur, le gardien nous permet de grimper jusqu'au 46e étage. La vue est digne des plus belles cartes postales: des édifices modernes parsemés d'espaces verts et entourés d'eau d'un bleu profond.

17 h

Hong Kong Park

Après l'agitation de la ville, le calme du Hong Kong Park. Confortablement assis sur un banc en bordure d'un étang, nous observons les personnes âgées faire leur taï-chi, les enfants manger leur crème glacée et les flamands roses prendre leur bain. Avec ses 10 hectares de verdure, ses volières d'oiseaux et ses cascades rafraîchissantes, le parc est un véritable havre de paix au coeur du centre-ville.

20 h

L'avenue des Étoiles

Pour rentrer à l'hôtel, nous passons par la célèbre avenue des Étoiles, qui rappelle un «walk of fame» hollywoodien à la sauce asiatique. Nous sommes occupés à lire les noms des artistes sur le trottoir quand une musique envahit nos oreilles. De l'autre côté de la péninsule, les gratte-ciel passent du jaune au rose en suivant la musique, procurant aux curieux massés au bord de l'eau, un impressionnant spectacle son et lumière. La ville brille alors d'une toute nouvelle façon, tout aussi magnifique qu'avant le coucher du soleil.

Jour 2

10 h

Peak Victoria

Après avoir avalé un bol de congee (une soupe de riz un peu gluante, mais pas trop mauvaise une fois qu'on enlève les abats!), nous prenons le tramway. Peu à peu, nous quittons la frénésie urbaine pour emprunter des routes sinueuses. Le tramway nous laisse à mi-chemin du Peak Victoria et nous décidons de faire le reste du trajet à pied plutôt qu'en téléphérique. Au sommet, nous réalisons alors toute l'immensité de Hong Kong, encadrée par sa charmante baie.

Située au sud de la Chine,... (Photo: Mathieu Dubois, collaboration spéciale) - image 3.0

Agrandir

Photo: Mathieu Dubois, collaboration spéciale

15 h

Le monastère Po Lin Ching Tze

Le monastère Po Lin Ching Tze, perché à 500 mètres, est célèbre pour son imposante représentation de Bouddha, composée de 520 tonnes d'acier et de bronze et de 1,6 tonne d'or. Les pèlerins gravissent les 270 marches sur les genoux pour admirer la plus grande statue de l'Asie du Sud-Est.

18 h

Happy Valley

Chaque semaine, des centaines de parieurs se rassemblent dans le stade extérieur de Happy Valley pour s'adonner au passe-temps numéro un en ville: la course de chevaux.

L'endroit est plein à craquer à notre arrivée. Emballés par l'activité, nous misons sur Macho Expresso (parce que son nom nous fait sourire!), et regardons avec intérêt les bêtes courir sur la piste illuminée. Les cris enjoués des spectateurs font vibrer les parois du stade lorsque Racing Spirit l'emporte devant Wiki Wiki .

22 h

Le nightlife de Hong-Kong

Malgré notre cuisante défaite aux courses de chevaux, nous décidons de nous aventurer dans le quartier le plus branché de Hong-Kong: Soho. Autour de nous, des ruelles bondées de bars, restaurants et karaokés, où se côtoient Chinois, expatriés et touristes. Le quartier est très animé et traduit bien le multiculturalisme d'une cité, à la fois européenne et chinoise, qui vaut absolument le détour. Une cité grouillante de monde, d'activités et de découvertes.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer