Noah et Rae Bernamoff ne servent pas de vin casher au Mile End Deli. Ils préfèrent les bières artisanales et les vins de petits producteurs.

Ève Dumas LA PRESSE

Suivons donc leur exemple! À l'heure du brunch, on n'a pas nécessairement envie de s'assommer dès la première gorgée. Le Sydre Argelette d'Éric Bordelet (11785632, 15,95 $) n'a que 4% d'alcool. Il est composé d'un maximum de variétés de pommes à cidre issues de vieux arbres. Divine petite bulle pour commencer le repas, avec un latke tartiné de compote de pommes.

Pour suivre, un vin effervescent est tout indiqué. Optez pour un mousseux avec une belle acidité, qui coupera dans le gras de friture, comme le cava Gramona Reserva Brut 2007 (10275016, 22,45 $).

Avec le poisson, Les Greilles 2011 de Causse Marines (00860387, 19,15 $) fait bon ménage. La bouche, qui tend vers la poire, est grasse, mais pas exempte de fraîcheur.

Pour soutenir le smoked meat, mieux vaut passer au rouge. Pour ce faire, le Daumen Côte du Rhône 2010 (11509857, 18,95 $) a la puissance requise, mais sans couper la soif. Les fruits rouges mûrs, les épices, la réglisse se marient sur les papilles, avec une belle vivacité.