Le goût du fenouil est de ceux qui divisent. Voilà, je l'ai dit. Je vous entends déjà me raconter que vous aimez ou détestez sa saveur anisée si particulière. Dans les épiceries du Québec, on le trouve d'ailleurs le plus souvent sous le nom d'anis. Mais fenouil ou anis, une chose est sûre, moi, je l'aime... à la folie! Je pourrais même lui écrire des poèmes.

Christelle Tanielian, collaboration spéciale LA PRESSE

J'aime le manger cru et nature, coupé en fines tranches pour l'apéritif ou, légèrement assaisonné, en salade.

Je ne résiste pas à le braiser longuement au four, avec de l'huile d'olive et du gros sel: il fait un accompagnement savoureux. En gratin, marié au parmesan, il est tout aussi merveilleux.

Voyez, je fais déjà des rimes!

Finement émincé en salade, accompagné de poires ou de pommes (ou même d'agrumes, il est divin avec le pamplemousse), c'est une entrée qui fait toujours son petit effet.

Avec toutes ces idées de recettes, vous ne resterez plus jamais perplexe à l'épicerie, planté devant ce drôle de bulbe touffu. Les carottes et les patates, ce sera pour une autre fois.

Nos recettes:

Gratin de fenouil et parmesan