Vous trouvez que votre café au lait matinal coûte cher? Vous pensez que les propriétaires de cafés s'en mettent plein les poches?

ÈVE DUMAS LA PRESSE

Afin de mieux comprendre pourquoi on paie entre 4 et 5 $ pour un latté, dans un café indépendant qui utilise des ingrédients de qualité, nous avons demandé à quelques-uns d'entre eux d'ouvrir leurs livres.

Le latté représente à peu près 20 % des ventes totales d'un café et 50 % des ventes de boissons chaudes (l'hiver!).

Prix: 4,25 $ + taxes

- 0,51 $ (12 %) de café (acheté à un microtorréfacteur local)

- 0,47 $ (11 %) de lait pour barista Henrietta à 3,8 % M.G.

- 0,08 $ (2 %) pour les tasses en carton, les bâtonnets pour brasser, le sucre, etc.

- 1,06 $ (25 %) en salaires

- 0,32 $ (7,5 %) de loyer

- 0,43 $ (10 %) pour les autres frais fixes (électricité, téléphone, etc.)

- 0,08 $ (2 %) pour les imprévus (vaisselle brisée, équipement à réparer, etc.)

- 1,30 $ (30,5 %) de profit

À noter: le café au lait est l'article qui rapporte le plus de profit dans un café, pour compenser le fait qu'il y a très peu d'argent à gagner, voire pas du tout, sur les viennoiseries, les jus et les produits chocolatés qui coûtent cher. Dans l'ensemble, la marge de profit d'un café se situe entre 5 et 10 %.