Soulagé que toute cette histoire de dopage soit enfin derrière lui, Lucian Bute refuse de lancer la pierre à son préparateur physique Angel Heredia à la suite de cet incident. Il n'a toutefois pas voulu dire s'il allait retravailler avec lui pour ses prochains combats.

Publié le 29 nov. 2016
Jean-Philippe Arcand LA PRESSE

Le boxeur roumain a rencontré les médias ce matin, après avoir conclu un règlement avec la commission athlétique du district de Columbia qui lui permet de poursuivre sa carrière.

Bute s'est même dit prêt à disputer un combat de championnat du monde dès maintenant, sans nécessairement livrer un duel de remise en forme au préalable.

Rappelons que Bute avait été contrôlé positif à l'ostarine à la suite de son combat contre Badou Jack, le 30 avril. On a plus tard appris qu'un supplément diététique qu'il avait consommé avait été contaminé au laboratoire l'ayant fabriqué.