Le président russe Vladimir Poutine a officiellement fait le relais au Qatar en vue du Mondial de 2022.

ASSOCIATED PRESS

Dimanche, Poutin a rencontré au Kremlin l'émir Sheikh Tamim bin Hamad Al Thani et le président de la FIFA, Gianni Infantino.

Poutine dit que la Coupe du monde en Russie a été un succès, et qu'il est sûr que le Qatar saura garder la barre aussi haut dans quatre ans. Il a remis un ballon à l'émir du Qatar, qui sera la première nation arabe à accueillir le tournoi.

« Ce sera un énorme festival pour tout notre pays », a dit l'émir.

Le match de dimanche oppose les Français aux Croates. La France a été titrée en 1998, tandis que la Croatie est en finale pour la première fois de son histoire.

Les hostilités commencent à 11h00, au Stade Luzhniki de Moscou.

L'Hexagone a été battu par l'Italie en finale de la Coupe du monde de 2006, en Allemagne.

Macron félicite Poutine

Par ailleurs, le président français Emmanuel Macron, reçu dimanche au Kremlin à deux heures de la finale de la Coupe du monde à Moscou, a félicité son homologue russe Vladimir Poutine pour un « parfait déroulement » du Mondial.

« Je voulais vous féliciter pour la belle performance de l'équipe de Russie » qui est allée jusqu'aux quarts de finale et « a joué avec beaucoup de courage », a déclaré M. Macron au début de sa rencontre avec M. Poutine.

« Et vous féliciter également en tant que pays organisateur pour le bon déroulement de ces évènements, ils sont non seulement regardés dans le monde entier, mais le monde entier y vient », a poursuivi le président français.

« Et l'avoir fait dans des conditions de sécurité et de parfait déroulement était une gageure et bravo pour cela! », a-t-il souligné.

Pour sa part, Vladimir Poutine a félicité la France pour s'être qualifiée pour la finale du Mondial-2018 où elle affrontera dimanche soir la Croatie dans le stade moscovite de Loujniki.

« Je suis déjà certain qu'on verra un match intéressant, intense, tendu, qui fera plaisir à des millions des spectateurs dans le monde », a-t-il assuré.

« C'est la coupe qu'on est venu prendre », a affirmé Emmanuel Macron, qui assistera à la finale avec son épouse Brigitte.

M. Poutine, ainsi que plusieurs dirigeants des pays étrangers et des vedettes du cinéma et du sport seront également présents dans le stade.

Avec l'AFP.