(Paris) L’Ukraine, privée de trois de ses gardiens de but testés positifs à la COVID-19, a annoncé mercredi avoir intégré à son groupe son entraîneur des gardiens Oleksandr Shovkovskiy pour le match amical contre la France dans la soirée à Saint-Denis.

Agence France-Presse

La sélection nationale étant restée « avec un seul gardien en bonne santé, l’équipe des entraîneurs des Bleu-Jaune a décidé d’ajouter à l’effectif Oleksandr Shovkovskiy », a annoncé le porte-parole de l’équipe Oleksandre Glyvinsky sur Facebook.  

Sur ses quatre gardiens, l’Ukraine n’en disposait plus que d’un seul après que les trois autres avaient été testés positifs à la COVID-19.

Cela aurait été risible si seulement cela n’était pas tellement triste pour notre équipe. Trois gardiens et trois tests positifs.

L’instructeur des gardiens Oleksandr Shovkovskiy.

Dans une vidéo diffusée par le service de presse de son équipe, Shovkovskiy a assuré qu’il maintenait « toujours » une bonne forme physique.

Andriy Lunin (Real Madrid) et Yuri Pankiv (FK Oleksandriya) ont été testés positifs au coronavirus après l’arrivée de l’équipe en France lundi et placés à l’isolement, avait annoncé mardi à l’AFP le porte-parole de l’équipe, précisant qu’il n’était pas question de faire venir un nouveau gardien.

L’habituel capitaine et gardien titulaire,  Andriy Pyatov (Shakhtar Donetsk), était déjà forfait après son test positif annoncé lundi avant le départ pour la France.

Peu de chances de jouer

Shovkovskiy n’entrera sur la pelouse que si le test de l’unique gardien encore disponible, Georgiy Bushchan (Dynamo Kiev, 0 sélection) s’avère positif ou si ce dernier est blessé lors du match, a précisé le porte-parole.

La sélection ukrainienne a été une nouvelle fois soumise à des tests dans la matinée. « Tous les tests PCR de tous les joueurs de l’équipe ukrainienne sont négatifs », s’est félicité dans la soirée sur Facebook M. Glyvynsky.  

Oleksandr Shovkovskiy, 45 ans, compte 92 sélections en équipe d’Ukraine, la dernière en 2012. Longtemps joueur du Dynamo Kiev, il a mis fin à sa carrière de joueur fin 2016 et travaille depuis deux ans comme adjoint de l’entraîneur principal de la sélection nationale, le Ballon d’or 2004 Andriy Shevchenko.

Shovkovskiy est également candidat au conseil municipal de Kiev sur la liste du parti d’une autre célébrité sportive, le maire actuel Vitali Klitschko, ancien champion du monde de boxe, aux élections locales du 25 octobre.