L'attaquant français du Real Madrid Karim Benzema, qui devrait être prochainement entendu par les enquêteurs dans le cadre d'une enquête sur des faits de proxénétisme, est «tranquille», selon un proche cité vendredi par Marca, et il n'a pas reçu de convocation.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le joueur ne se sent coupable de rien. Il est tranquille et son esprit est tourné vers l'aide qu'il peut apporter à l'équipe», a déclaré une source présentée par Marca comme «l'agent du joueur», mais pas nommée.

Selon une source judiciaire française, Benzema, 22 ans, devrait être prochainement entendu par les enquêteurs parce qu'une prostituée a affirmé avoir eu une relation sexuelle avec lui quand elle était mineure.

Cette même femme aurait aussi eu des relations avec un autre international français quand elle était mineure, Franck Ribéry.

«Laissons la justice française faire son travail. Karim n'a reçu aucune convocation (...) et s'il la recevait, ce serait en qualité de témoin parce qu'il n'a rien à voir avec le réseau de proxénétisme», a déclaré la source.

«Quelqu'un qui va en discothèque (lieu où la prostituée et le joueur se seraient vus, ndlr) part du principe que les femmes présentes sont majeures», selon cette source.

La jeune femme impliquée dans cette affaire a affirmé devant les policiers avoir eu une relation avec Benzema courant 2008, alors qu'elle avait 16 ans, selon une source judiciaire.

Cette enquête, qui a déjà entraîné l'audition de Ribéry et d'un autre international, Sidney Govou, provoque un grand bruit autour de l'équipe de France, à moins de deux mois du Mondial en Afrique du sud.