(Denver) David Perron a enfilé l’aiguille à deux reprises et les Blues de St. Louis ont vaincu l’Avalanche du Colorado 4-1, jeudi soir, dans le deuxième match de leur série.

Publié le 20 mai
La Presse Canadienne

Perron, qui n’avait pas touché la cible à ses trois derniers matchs, a inscrit l’éventuel but victorieux, lors d’un avantage numérique en fin de deuxième période, et le but d’assurance, à mi-chemin au troisième engagement.

Le Québécois totalise sept buts et 11 points en huit matchs depuis le début des séries.

L’égalité de 1-1 est maintenant créée dans cette série de deuxième tour. Le prochain affrontement aura lieu samedi, à St. Louis.

Jordan Kyrou et Brandon Saad, dans un filet désert, ont aussi fait bouger les cordages alors que Pavel Buchnevich a récolté deux aides pour les Blues.

Jordan Binnington a une fois de plus connu une belle performance devant le filet des siens, stoppant 30 rondelles. Il a gagné quatre de ses cinq départs depuis que son entraîneur-chef, Craig Berube, a décidé de lui faire confiance lors de la série contre le Wild.

Gabriel Landeskog a profité d’un avantage numérique pour redonner espoir à l’Avalanche, au troisième vingt, mais ce ne fut pas suffisant pour empêcher le premier revers de la troupe du Colorado depuis le début des séries.

Darcy Kuemper a cédé trois fois en 31 lancers et il a semblé s’en vouloir lors des deux buts de Perron.

Après avoir été dominés 13-0 au chapitre des tirs lors de la prolongation de mardi, les Blues ont repris leur aplomb en connaissant une bonne première période. Il n’y a toutefois eu aucun but.

Kyrou a ouvert le pointage à 5 : 45 de la deuxième période. Patinant sur l’aile droite, l’attaquant de 24 ans a décoché un tir qui a touché le bâton du défenseur de l’Avalanche Samuel Girard. La rondelle a eu une trajectoire capricieuse et a déjoué Kuemper par-dessus la mitaine.

L’indiscipline a coûté cher à l’équipe locale en fin de deuxième engagement. Alors que Devon Toews et Valeri Nichushkin étaient installés au banc des pénalités, Perron a décoché un tir sur réception qui a dévié sur le bâton de Josh Manson avant de tromper la vigilance de Kuemper.

L’Avalanche a répliqué alors qu’elle évoluait elle aussi avec un homme en plus. Landeskog a voulu remettre le disque à Nazem Kadri, devant le filet, mais l’objet a touché la jambe droite du défenseur Justin Faulk avant de revenir sur la lame de bâton de Landeskog. Le capitaine a pu glisser la rondelle derrière Binnington, qui s’était compromis.

Les Blues ont porté un dur coup à leurs adversaires à 10 : 31 du dernier tiers. Andre Burakovsky et Cale Makar ont manqué de synchronisme à la ligne bleue et Perron en a profité pour effectuer une montée à deux contre un. Son tir des poignets a touché la mitaine de Kuemper avant de glisser derrière la ligne rouge.