Le gardien Marc-André Fleury est à l’écart en raison du protocole de la COVID-19 de la Ligue nationale.

Mis à jour le 27 déc. 2021
La Presse Canadienne

En milieu de journée, les Blackhawks de Chicago ont fait savoir que le Québécois restait en dehors d’un entraînement pour cette raison, lundi.

Fleury a une fiche de 9-10-1 et une moyenne de 2,86, cette saison.

Les Blackhawks ont fait appel au gardien Collin Delia de leur filiale de Rockford, dans la Ligue américaine.

La LNH a annoncé dimanche que Chicago ne recevra pas Columbus mardi.

Le prochain match des Hawks n’aura lieu que samedi, à Nashville. Lundi, la ligue a annoncé le report d’une visite des Hawks à Winnipeg, prévue mercredi, et aussi d’une série aller-retour Dallas-Colorado, qui devait se dérouler mercredi et vendredi.

Cela porte le total de matchs reportés à 70. La LNH compte en mettre certains à l’horaire du 6 au 22 février, pendant ce qui aurait été la pause des Jeux olympiques.

Pour l’instant, la Classique hivernale entre les Blues de St. Louis et le Wild du Minnesota est toujours prévue samedi soir, au Target Field de Minneapolis.

« Nous sommes simplement heureux de jouer au hockey, a avoué le défenseur des Blues Justin Faulk. Je crois que nous devrions jouer. »

La province du Manitoba a plafonné le nombre de spectateurs à 250, de sorte que tous les matchs à domicile des Jets de Winnipeg pendant au moins les deux prochaines semaines seraient joués devant des gradins vides.

En plus de devoir trouver de nouvelles dates pour les matchs reportés et les autres à venir, la LNH pourrait également déplacer les parties prévues au Canada à plus tard dans la saison dans le but de s’assurer qu’il y ait des partisans dans les gradins.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont réduit la quarantaine des Américains de 10 à cinq jours, lundi, et des ligues nord-américaines de sport professionnel ont déjà emboîté le pas.

Le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, a exprimé que cette décision allait entraîner une révision des protocoles déjà en place, qui comprend une isolation de 10 jours pour les personnes qui ont contracté le virus et qui ont des symptômes.

Du côté du Lightning, l’attaquant Anthony Cirelli a été mis à l’écart en lien au protocole.

Il en est à neuf buts et 18 points cette saison, en 28 matchs.

Tampa Bay, qui n’aura pas les services de ses deux gardiens et de ses entraîneurs, sera l’hôte du Canadien de Montréal mardi soir.

« C’est simplement la norme, a expliqué l’adjoint Derek Lalonde. Je ne veux rien diminuer, mais c’est simplement notre réalité en ce moment, dans le monde et dans la LNH. »

Les Stars ont ajouté Roope Hintz et Esa Lindell à leur groupe affecté par la COVID-19. Hintz a obtenu 12 filets et 22 points cette saison.

Les Blue Jackets ont dû mettre à l’écart leur meilleur pointeur Oliver Bjorkstrand, auteur de neuf buts et 23 points.

Les Flyers ont inscrit à leur liste le gardien Carter Hart, ainsi que les attaquants Derick Brassard et Scott Laughton.

L’entraîneur-chef des Golden Knights de Vegas, Peter DeBoer, sera quant à lui à l’écart pour le match contre les Kings de Los Angeles.

La LNH a interrompu ses activités pour la pause de Noël deux jours plus tôt qu’à l’habitude et les matchs de lundi ont été reportés en raison de la COVID-19.