(Edmonton) Brad Lambert et Ville Koivunen ont tous deux récolté trois points et la Finlande a écrasé l’Autriche 7-1, lundi, lors de la deuxième journée d’activités du Championnat mondial de hockey junior.

Mis à jour le 28 déc. 2021
La Presse Canadienne

Lambert a obtenu un but et deux aides alors que Koivunen a amassé deux buts et une mention d’assistance. Leur compagnon de trio Samuel Helenius s’est mis de la partie en ajoutant un but et une mention d’aide.

Le trio composé de Lambert, Koivunen et Helenius totalise déjà six buts et 13 points en deux matchs depuis le tournoi.

Topi Niemela, Kasper Simontaival et Kalle Vaisanen ont aussi touché la cible pour la Finlande (2-0-0-0), qui a été plus convaincante que la veille, contre l’Allemagne.

L’Autriche (0-0-1-0) a égalé sa récolte de but du tournoi de 2021 quand Martin Urbanek a trouvé le fond du filet en avantage numérique.

Juha Jatkola n’a pas été très occupé devant la cage des Finlandais, terminant la rencontre avec huit arrêts.

Sebastian Wraneschitz a connu une partie un peu plus mouvementée pour l’Autriche, cédant sept fois en 48 lancers.

Suède 3 – Slovaquie 0

PHOTO JONATHAN HAYWARD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Le gardien goalie Simon Latkoczy (30)

Le gardien Jesper Wallstedt a brillé avec 48 arrêts pour permettre à la Suède de blanchir la Slovaquie 3-0.

Theodor Niederbach a ouvert la marque pour la Suède (2-0) après 6 : 25 de jeu lors d’un avantage numérique. Son tir sur réception venant du point de mise en jeu à atteint le coin supérieur opposé n’a laissé aucune chance à Simon Latkoczy.

Albert Sjoberg a doublé l’avance des siens 6 : 50 en deuxième période en raison d’un but inscrit sur une échappée.

Ce qui aurait pu être le point tournant du match a été la mise en échec à la tête du défenseur vedette de la Slovaquie Simon Nemec qui a résulté en un avantage numérique de cinq minutes. Le Suédois Leo Loof a été expulsé pour le geste.

La Slovaquie en a profité pour retirer son gardien en faveur d’un sixième attaquant. S’en est suivi la punition d’Elias Stenman qui a envoyé la rondelle dans les gradins et a offert un deux minutes complet à six contre trois pour la Slovaquie. Les Slovaques ont touché le poteau à quelques reprises, mais n’ont jamais déjoué Wallstedt.

Daniel Ljungman a planté le dernier clou dans le cercueil alors qu’il a porté l’avance de la Suède à trois avec un but dans un filet désert.

Latkoczy a stoppé 24 lancers pour les Slovaques (0-2).

Allemagne 2 – Tchéquie 1 (Prol.)

PHOTO JASON FRANSON, LA PRESSE CANADIENNE

L’Allemand Alexander Blank célèbre après avoir donné la victoire aux siens, en prolongation, avec son deuxième filet du match.

Alexander Blank a joué les héros en prolongation et l’Allemagne a surpris la Tchéquie par la marque de 2-1.

Blank s’est amené avec la rondelle sur l’aile gauche et il a décidé de décocher un tir même s’il s’approchait de la ligne des buts. Le gardien Jan Bednar s’est penché pour se déplacer et le disque l’a déjoué par-dessus l’épaule droite.

Blank a aussi été l’auteur de l’autre but de l’Allemagne (0-1-1-0), qui avait tenu son bout contre la Finlande en lever de rideau du tournoi.

L’espoir du Canadien de Montréal Jan Mysak a joué de chance pour créer l’égalité avant la fin du deuxième vingt. La Tchéquie (0-0-1-1) a amorcé le tournoi avec un revers de 6-3 aux mains du Canada.

Les Tchèques étaient privés des défenseurs David Jiricek, Michael Krutil et Michal Hradek.

Florian Bugl a mis son empreinte sur la victoire de l’Allemagne en bloquant 39 tirs. Bednar a stoppé 30 des 32 rondelles dirigées vers lui.

Le Canada, l’autre équipe du Groupe A, n’était pas en action aujourd’hui.

Russie 4 – Suisse 2

PHOTO JONATHAN HAYWARD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

L'équipe russe

Danila Yurov a amassé un but et une mention d’assistance et la Russie a vaincu la Suisse 4-2, dans un duel du Groupe B.

Yurov, un espoir de premier plan au prochain repêchage de la LNH, s’est un peu plus mis en évidence après une première sortie très tranquille contre la Suède.

Yurov a inscrit un but chanceux au premier engagement et il a ensuite mis la table pour l’éventuel but vainqueur de Pavel Tyutnev.

Dmitri Zlodeyev et Matvei Michkov, un espoir pour le repêchage de 2023, ont aussi enfilé l’aiguille pour la Russie (1-0-1-0), qui s’était inclinée 6-3 face aux Suédois.

Attilio Biasca, qui joue avec les Mooseheads de Halifax dans la LHJMQ, et Fabian Ritzmann ont répliqué pour la Suisse (0-0-1-0), qui faisait son entrée en scène dans le tournoi.

Yegor Guskov a repoussé 16 rondelles pour les Russes, qui ont laissé le choix de première ronde Yaroslav Askarov au bout du banc après sa contre-performance de la veille.

Kevin Pasche a alloué quatre buts en 32 tirs du côté de la Suisse.

Les États-Unis, champions en titre du tournoi, et la Slovaquie font également partie de ce groupe.