Evander Kane s’est présenté pour son premier jour dans les ligues mineures avec le Barracuda de San Jose, mardi, concentré sur ce qu’il faut faire pour revenir dans la LNH avec les Sharks. Le lendemain, son ex-conjointe Anna Kane publiait sur son compte Instagram une vidéo où elle prétend que le joueur a pointé une arme chargée en sa direction.

Publié le 2 déc. 2021
Associated Press et La Presse

La vidéo de quelques secondes montre Evander Kane marchant dans son garage, une arme à la main. Brièvement, il la lève en direction d’Anna Kane, avant de la rebaisser. Il est écrit le commentaire « psychopathe » au bas de la vidéo.

Un avocat d’Evander Kane a précisé à TMZ que la vidéo était « sortie de son contexte intentionnellement » et qu’il s’agissait d’une nouvelle tactique pour « diffamer Evander aux yeux du public ». L’avocat précise qu’il s’agissait en fait d’une séance photo professionnelle à laquelle les deux avaient participé, en 2020.

« Sa conduite, malheureusement, n’a pas changé au cours du divorce, a dit le clan Kane par voie de communiqué. Chaque fois, nous espérons que ce sera la fin, chaque fois nous espérons retrouver la tranquillité. Chaque fois, les accusations ne sont pas fondées. Evander espère que Mme Kane recevra l’aide dont elle a besoin et demander de respecter la vie privée de tous. »

Rencontre devant les médias

La suspension de 21 matchs de Kane pour avoir présenté une fausse carte de vaccination COVID-19 est terminée et il essaie de se remettre en forme avec le Barracuda de San Jose et de prouver qu’il mérite une autre chance dans la grande ligue.

« Je suis arrivé aujourd’hui, la même personne, le même coéquipier, le même joueur que j’étais et tout s’est bien passé, a déclaré Kane mardi. Je pense qu’il y a eu beaucoup de fausses informations qui ont été dites. Mais je ne peux que contrôler ma façon d’agir et ce que je fais ici. »

Kane a fait face à une litanie d’allégations dans l’entre-saison qui a conduit à ce passage dans les mineures, notamment celle où sa femme l’a accusé de parier sur les matchs de hockey, y compris de « perdre des matchs pour gagner de l’argent. »

La ligue a ouvert une enquête sur ces accusations et n’a trouvé aucune preuve de leur véracité.

« C’était vraiment surprenant à voir, a-t-il déclaré. Mais je n’étais sincèrement pas inquiet, car ces accusations étaient manifestement fausses. Il y avait certains motifs derrière cela qui n’avaient pas de sens à l’époque. Mais ce n’est pas quelque chose qui m’a empêché de dormir. Ce n’était vraiment pas génial d’être associé à cela à l’époque. Mais la ligue a mené une enquête approfondie sur moi et a interrogé un tas de personnes différentes. »

Kane a été innocenté la veille du début du camp d’entraînement, mais ne s’est jamais présenté au camp en raison d’allégations supplémentaires d’Anna Kane concernant des abus physiques et sexuels.

La ligue n’a pas pu confirmer ces accusations, mais a suspendu Kane pour les 21 premiers matchs lorsqu’elle a déterminé qu’il avait présenté une fausse preuve de vaccination.

Kane n’a pas donné de détails sur ces questions, si ce n’est pour dire qu’il est maintenant complètement vacciné.

Les Sharks pas pressés

Mais les Sharks ne sont pas pressés de faire revenir Kane, 30 ans, dans la LNH, malgré le fait qu’il ait été leur joueur le plus régulier la saison dernière, avec 22 buts et 27 passes en 56 matchs.

The Athletic a rapporté cet été qu’il y avait un désaccord entre Kane et ses coéquipiers, dont beaucoup ne veulent pas qu’il revienne dans l’équipe.

Kane a déclaré qu’il pensait que c’était faux qu’il y avait des problèmes avec tant de joueurs, mais il a également déclaré qu’il n’avait eu aucun contact avec ses coéquipiers des Sharks et qu’il ne savait pas s’il allait jouer à nouveau pour eux.

Kane compte sous le plafond salarial pour 7 millions de dollars par an jusqu’à la saison 2024-25 et possède une clause de non-échange modifiée qui lui permet de bloquer un échange avec toutes les équipes, à l’exception de trois d’entre elles.

Il a engagé un nouvel agent, Dan Milstein, dans l’espoir de trouver une transaction qui lui permettrait de revenir dans la LNH rapidement, mais pour l’instant, il attendra son heure dans les mineures.

L’entraîneur du Barracuda, Roy Sommer, qui a travaillé avec Kane lorsqu’il faisait partie du personnel des Sharks en 2019-20, croit que Kane se comportera de la meilleure façon possible, car il sait que cela pourrait accélérer son retour dans la LNH.

Sommer a ajouté qu’il n’est pas préoccupé par les problèmes que Kane a pu avoir la saison dernière avec ses coéquipiers et ses entraîneurs.