Consultez les comptes-rendus des matchs disputés lundi dans la LNH.

Mis à jour le 29 nov. 2021
Lisez les sommaires des matchs de la LNH

Un 4e gain en 5 matchs pour Seattle

Jared McCann a signé un doublé et le Kraken de Seattle a infligé une défaite de 7-4 aux Sabres de Buffalo, lundi.

Le Kraken connaît la meilleure séquence de sa jeune histoire, avec quatre victoires à ses cinq derniers matchs.

Seattle a bien entamé la rencontre grâce aux buts en désavantage numérique de Carson Soucy et Brandon Tanev, au premier tiers.

McCann a fait mouche une première fois avant le premier entracte, sur le rebond d’un tir de la ligne bleue de Jamie Oleksiak.

Il a réédité de l’enclave en période médiane grâce à une belle passe d’un seul bras de Morgan Geekie, en provenance de l’arrière du but.

Mason Appleton a lui aussi inscrit un doublé, concrétisé dans un filet désert.

Jaden Schwartz a aussi marqué et Chris Driedger a stoppé 32 tirs.

Le Kraken va terminer un voyage de quatre matchs mercredi soir, à Detroit.

La riposte est venue de Jeff Skinner (deux fois), Brett Murray et Dylan Cozens. Dustin Tokarski a fait 25 arrêts.

La Presse Canadienne

Karel Vejmelka ne donne rien aux Jets

PHOTO FRED GREENSLADE, LA PRESSE CANADIENNE

Karel Vejmelka (70)

Karel Vejmelka a été parfait devant 46 lancers et les Coyotes de l’Arizona ont surpris les Jets de Winnipeg 1-0, lundi soir.

Même s’ils ont pris d’assaut le filet des Coyotes pendant tout le match, les Jets n’ont pas été en mesure de tromper la vigilance de Vejmelka, qui a enregistré un premier jeu blanc en carrière dans la LNH.

Vejmelka a amorcé la rencontre avec un dossier de 1-9-1 et un pourcentage d’arrêts de ,905 devant la cage de la pire équipe de la section Centrale. Il est un ancien choix de cinquième ronde des Predators de Nashville lors du repêchage de 2015.

Antoine Roussel a été l’auteur du seul but des Coyotes, qui ont écoulé les cinq pénalités écopées au troisième engagement.

Roussel, qui a été laissé libre devant le filet, a touché la cible en deuxième période après avoir accepté une passe de l’attaquant Loui Eriksson.

Connor Hellebuyck a repoussé 14 des 15 rondelles dirigées vers lui pour les Jets.

La Presse Canadienne