(Pittsburgh) Il y a du mouvement au sein de l’état-major du Canadien.

Mis à jour le 27 nov. 2021
Guillaume Lefrançois
Guillaume Lefrançois La Presse

Scott Mellanby a démissionné de son poste de directeur général adjoint du Canadien. La nouvelle, d’abord ébruitée le journaliste Michael Russo, de The Athletic, a été confirmée par le CH pendant la deuxième période du match de samedi contre les Penguins.

« L’organisation tient à remercier Scott pour sa contribution à l’équipe durant son passage avec les Canadiens. Le Club n’émettra pas d’autres commentaires pour le moment », lit-on dans le bref communiqué.

Selon le confrère Pierre LeBrun, Mellanby aurait démontré de l’intérêt pour le poste de directeur général, actuellement occupé par Bergevin. Il aurait également proposé son nom pour devenir président des opérations hockey, un poste qui n’existe pas dans la structure actuelle. Mellanby aurait démissionné samedi, après s’être fait répondre qu’il n’était pas dans la course.

Toujours samedi, l’informateur de Sportsnet Elliotte Friedman rapportait quant à lui que le Tricolore aurait obtenu des Rangers de New York la permission de s’entretenir avec Jeff Gorton, leur ancien DG. Ce ne serait pas pour le poste de directeur général, selon Friedman.

PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET DU CANADIEN DE MONTRÉAL

Scott Mellanby

Mellanby s’est joint au Canadien à l’été 2012, dans la foulée de l’embauche de Bergevin. D’abord directeur du personnel des joueurs, il a été promu au poste d’assistant DG en 2014.

Mellanby était une des deux personnes qui détenaient le titre d’assistant au directeur général chez le Canadien, l’autre étant Trevor Timmins, le grand responsable du repêchage.