Claude Julien pourrait décrocher un nouveau boulot dans le cadre de la Coupe Spengler, en plus des Jeux olympiques, dans le cas où la LNH décidait de se retirer de la compétition olympique.

La Presse

C’est ce qu’a rapporté le journaliste de Sportsnet Elliotte Friedman, jeudi matin.

Pour l’instant, c’est l’entraîneur-chef du Lightning de Tampa Bay Jon Cooper qui doit se retrouver derrière le banc à Pékin, en février. Ses adjoints doivent être Bruce Cassidy, Peter DeBoer et Barry Trotz.

Cependant, si la LNH décide de ne pas envoyer de joueurs aux Jeux olympiques en raison de la situation sanitaire, alors Claude Julien, qui serait à la tête de l’équipe canadienne qui prendra part à la Coupe Spengler, du 26 au 31 décembre, irait également aux Olympiques, en février. Bruce Boudreau, qui est aussi sans emploi depuis 2020, serait son adjoint.

Évidemment, si Julien ou Boudreau devait être engagé par une équipe du circuit Bettman d’ici les deux évènements, alors un remplaçant devrait être trouvé.

Rappelons que Claude Julien a été l’entraîneur-chef du Canadien de 2016 à 2021. Il a été congédié et remplacé par Dominique Ducharme en février dernier.