(Ottawa) En déficit de deux buts à mi-chemin au troisième tiers, les Rangers ont vu leur attaque débloquer et New York a infligé une défaite de 3-2 aux Sénateurs d’Ottawa, samedi.

Lisa Wallace La Presse Canadienne

Chris Kreider a sonné la charge en avantage numérique, à 14 : 37.

Ryan Lindgren (15 : 52) et Barclay Goodrow (17 : 57) ont poursuivi l’effort, guidant les New-Yorkais vers un quatrième gain d’affilée.

Goodrow a fait dévier un tir de Samuel Blais. Ce dernier obtenait une troisième mention d’aide en deux matchs.

Alexandar Georgiev a bloqué 26 tirs.

PHOTO MARC DESROSIERS, USA TODAY SPORTS

Alexandar Georgiev bloque le tir de Brady Tkatchuk.

« Nous nous sommes retroussés les manches en troisième période, a dit Goodrow, qui marquait dans un deuxième match de suite.

« Nous avons montré beaucoup de caractère. C’est plaisant de voir ça. »

Matt Murray a fait 22 arrêts avant de céder sa place à Anton Forsberg, qui a été battu par Lindgren sur le premier tir qu’il a affronté.

Nick Paul et Josh Norris ont été les buteurs des Sénateurs.

« Nous avons dicté le tempo pendant 54 minutes, puis nous avons commis des erreurs, a dit l’entraîneur des Sénateurs, D. J. Smith. Nous ne devons pas échapper des matchs comme ça. »

Ottawa va conclure un séjour de quatre matchs à domicile lundi, en accueillant le Gatinois Hendrix Lapierre et les Capitals de Washington.