(Seattle) La question se posera constamment, même si elle probablement injuste.

Tim Booth Associated Press

À sa première saison, le Kraken peut-il avoir un rendement qui va au moins s’approcher de celui de Vegas en 2017-18 ?

Via un mélange de talent et de chance, les Golden Knights ont atteint la finale de la coupe Stanley dès leur toute première campagne.

« C’est l’objectif de tout le monde, a dit le défenseur Mark Giordano. Cela dit, c’est sûr que Vegas a mis la barre très haute. »

Ce serait mieux de ne pas avoir exactement les mêmes attentes, bien que l’équipe regorge de confiance.

« Nous allons travailler très fort, a fait valoir Jordan Eberle. Nous voulons être un club qui se replie bien, qui est rapide et qui est acharné. »

Philipp Grubauer et Chris Driedger s’annoncent comme l’un des bons duos de gardiens de la LNH.

Grubauer a dit qu’il n’est pas réaliste qu’il dispute 70 % des matchs, comme il l’a fait avec le Colorado la saison dernière. Même avec cette lourde charge, il a été exceptionnel, comme le démontrent sa moyenne de 1,95 et sa récolte de sept jeux blancs.

À l’attaque, le Québécois Yanni Gourde va manquer à l’appel en début de saison, à la suite d’une opération à l’épaule.

Aucun attaquant dans la formation n’a récolté plus de 33 points la saison dernière, par contre. Le principal buteur pourrait être Alexander Wennberg ou Joonas Donskoi : chacun a inscrit 17 filets en 2020-21.

Pour que Seattle ait du succès, il faudra que quelques joueurs se révèlent des atouts insoupçonnés, comme ç’a été le cas pour les Knights.

Le centre Jared McCann et le défenseur Vince Dunn pourraient être de ceux qui n’étaient pas utilisés à leur juste valeur.

McCann n’a pas encore eu de saison de plus de 35 points. Il semble toutefois qu’il jouera sur le premier trio avec Jordan Eberle et Jaden Schwartz, à tout le moins d’ici au retour de Gourde.

« C’est une excellente occasion qui m’est fournie par (le directeur général) Ron Francis et les entraîneurs, a dit McCann. Je compte en profiter pleinement. »