Le Canadien a annoncé vendredi avoir consenti un contrat d’un an au défenseur Sami Niku.

Simon-Olivier Lorange
Simon-Olivier Lorange La Presse

L’entente à deux volets rapportera 750 000 $ au Finlandais s’il évolue dans la LNH et 425 000 $ s’il est cédé au Rocket de Laval, dans la Ligue américaine. La somme élevée du volet des ligues mineures laisse présager qu’on le destine à un poste à Laval.

Choix de septième tour des Jets de Winnipeg en 2015, il a montré des signes encourageants à son arrivée en Amérique du Nord avec 54 points en 76 matchs à sa première saison chez le Moose du Manitoba, dans la Ligue américaine.

Souvent blessé, il n’a toutefois jamais réussi à s’établir comme un défenseur de la LNH à temps complet à Winnipeg. Les Jets ont d’ailleurs convenu avec lui de résilier son contrat plus tôt cette semaine, alors qu’il devait disputer une autre saison au Manitoba.

En 54 matchs avec les Jets, il a inscrit 2 buts et récolté 10 points.